Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Clermont-Ferrand : les ACC décrochent le marché de rénovation de 16 TER de la Région !

vendredi 20 avril 2018 à 15:01 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

Laurent Wauquiez est venu annoncer la bonne nouvelle ce vendredi matin aux salariés des Ateliers de Construction du Centre de Clermont-Ferrand. Le carnet de commandes se remplit et c'est un argument de poids pour attirer un futur investisseur potentiel. La pérennité du site passe par là.

Laurent Wauquiez a annoncé la bonne nouvelle aux salariés des ACC de Clermont-Ferrand
Laurent Wauquiez a annoncé la bonne nouvelle aux salariés des ACC de Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

Clermont-Ferrand, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Les Ateliers de Construction du Centre décrochent un gros lot régional ! Ils n'ont pas gagné au Loto, mais ont obtenu le marché de rénovation de 16 rames de TER d'Auvergne-Rhône-Alpes. Un contrat rendu possible grâce à une mise en concurrence inédite acceptée par la SNCF. Laurent Wauquiez est venu aux pas de course (la grève chez Air France ayant retardé son arrivée matinale en Auvergne) annoncer la bonne nouvelle aux salariés rassemblées à l'extérieur des hangars pour l'occasion. Il était entouré pour l'occasion de Ludovic de Pierrefeu, vice-président de Bombardier France, et d'Alain Thauvette, directeur régional de la SNCF.

Le contrat global pèse 44 millions d'euros, répartis équitablement entre les ACC et la SNCF. Un grand bol d'air économique et social qui assure du travail à une cinquantaine de salariés pour les trois années à venir. Ce chantier, qui démarrera en septembre prochain, s'ajoute à celui de la rénovation des rames de la RATP, du métro lyonnais et des tramways de Grenoble et de Strasbourg.

A la recherche d'un nouvel investisseur

Pour autant, la pérennité du site n'est pas assurée. Elle passe inévitablement par l'arrivée un nouveau repreneur. Le fait que le carnet de commandes soit plein est un argument de poids en vue d'éventuelles négociations futures avec un nouvel investisseur potentiel. En mars dernier, la Région avait voté une avance remboursable de 2 M€ pour renflouer les caisses et éviter une mise en redressement judiciaire. Clermont Auvergne Métropole a également débloqué 1M€.