Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Clermont-Ferrand : une brocante pour aider les bénéficiaires du Secours Populaire à partir en vacances cet été

mardi 8 mai 2018 à 18:40 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

Le Secours Populaire du Puy-de-Dôme en a fait un rendez-vous traditionnel et convivial. Sa grande brocante annuelle s'est tenue ce mardi sur le parking Michelin des Carmes, à Clermont-Ferrand. L'objectif est de récolter des fonds pour organiser des vacances en faveur des personnes démunies.

Des exposants venus en famille
Des exposants venus en famille © Radio France - Dominique Manent

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Le parking Michelin des Carmes, à Clermont-Ferrand, s'est transformé en une gigantesque brocante ce mardi 8 mai. Plus de 200 exposants ont répondu à l'invitation du Secours Populaire du Puy-de-Dôme. Chaque année, l'association récolte ainsi des fonds qui permettent à des enfants, à des familles, ou à des seniors en  difficulté, de partir en vacances. 

Refaire sa garde-robe à petit prix

Les vêtements sont les vedettes de cette brocante. Partout, des montagnes d'articles pour enfants et adultes : chemises à deux euros, paires de chaussettes à 50 centimes, mais aussi chaussures et manteaux ! Il n'y a pas mieux pour recomposer son dressing, d'autant que le "vintage" est tendance.

Le stand de Sandrine est plein à craquer. Des dizaines de vêtements s'entassent. "C'est à moi, aux neveux, aux nièces, aux frères. On est dans une société de consommation, les jeunes ont de moins en moins de sous, et c'est vrai que maintenant c'est le recyclage, l'occasion, et finalement tout le monde s'y retrouve". 

Les jouets et les jeux de société ont également la côte. Samuel est un jeune vendeur de 10 ans. "C'est des Lego que j'ai eus à mon anniversaire et que j'aime plus". Son superbe Dark Vador à neuf euros va vite trouver preneur. L'acheteur, un papa venu avec son fils, s'assure que le personnage est complet, avant de conclure l'affaire.

Financer des vacances pour ceux qui ne peuvent pas partir

Chaque exposant paie son emplacement 16 euros. L'argent va dans les caisses du Secours Populaire pour l'opération vacances. Elodie Dias est chargée de l'événementiel au Secours Populaire : "on va dire que si déjà on a 5 000 euros c'est super. Une journée moyenne de vacances coûte 50 euros par personne. Les vacances, on dit souvent que c'est un plus. Quand c'est difficile toute l'année, donner du rêve aux gens, permettre à des gamins de dire en rentrant en septembre aux copains, je suis allé à la mer ou à la montagne cet été, c'est très important. 

Nicole Rouvet, responsable du Secours Populaire confirme : "on va faire partir des familles en vacances, des gosses en colo, et on va aussi mettre en place un village "Copains du monde", des petits auvergnats vont partir à Braga, au Portugal. Quand vous vous sentez bien, tout va bien , le moral va bien, la santé va bien, voilà pourquoi je tiens tant aux vacances".