Économie – Social

Evron : les "Mini Babybel" tombent la coque !

Par Claudia Calmel, France Bleu Mayenne et France Bleu vendredi 23 septembre 2016 à 0:18

Le point de collecte de lait de l'usine Bel d'Evron
Le point de collecte de lait de l'usine Bel d'Evron © Radio France - Claudia Claudia

Vous ne le saviez peut-être pas mais ces petits fromages, célèbres pour leur écrin de cire rouge, sont produits en Mayenne par le groupe laitier Bel. L'usine d'Evron, d'habitude assez secrète, nous a ouvert ses portes...

C'est l'un des plus gros employeurs des Coëvrons : 650 personnes y travaillent. La fromagerie Bel d'Evron, qui accepte rarement les micros et les caméras, nous a ouvert ses portes. C'est là que sont produits les "Mini Babybel" : l'usine en fabrique cinq millions par jour.

Une production qui s'exporte

Le lait qui sert à la fabrication est collecté dans des fermes des Pays de la Loire, majoritairement dans un rayon de 50 kilomètres autour de l'usine. 30% de la production reste en France, mais une bonne partie de la production mayennaise est destinée à l'étranger : 50% est exportée dans d'autres pays d'Europe et 20% part en dehors de l'Union, notamment aux Etats-Unis où les ventes de ces petits fromages connaissent une croissance exponentielle depuis quelques années.

Une mécanique bien rôdée

Mais avant de faire voyager les "Mini Babybel", iI faut les fabriquer. La production passe par une succession de salles, de tuyaux, de tapis et de machines.

Une des plateformes de l'usine  - Radio France
Une des plateformes de l'usine © Radio France - Claudia Calmel

Le lait est caillé grâce à des ferments. Les fromages sont ensuite moulés, pressés, saumurés...

Le moulage dès fromages - Radio France
Le moulage dès fromages © Radio France - Claudia Calmel

Et enfin paraffinés, c'est à dire enduits de la fameuse coque de cire rouge qui a fait la notoriété de la marque.

Les fromages sont enduits de cire  - Radio France
Les fromages sont enduits de cire © Radio France - Claudia Calmel

Une étape clé qui, comme beaucoup d'autres, se fait sous l'oeil de Jacques Goavec, le responsable de la fabrication.

Jacques Goavec, le chef de la fabrication  - Radio France
Jacques Goavec, le chef de la fabrication © Radio France - Claudia Calmel

Il y a 5 jours entre l'arrivée du lait à l'usine et l'expédition des fromages emballés.

Les produits finis avant emballage  - Radio France
Les produits finis avant emballage © Radio France - Claudia Calmel

La production est totalement modulable, selon Yann Lamblin, le directeur de la fromagerie Bel d'Evron : "Sur ce site, on ne produit que du Mini Babybel, mais chaque pays va vouloir sa présentation différente, chaque marché va vouloir sa taille de filets avec un nombre de fromages spécifiques. On peut donc arriver à un nombre de combinaisons assez phénoménal et nous sommes capables de produire jusqu'à 500 références."

Yann Lamblin, le directeur du site  - Radio France
Yann Lamblin, le directeur du site © Radio France - Claudia Calmel

Une recette quasi-inchangée depuis 40 ans

Pour Yann Lamblin, "l'enjeu majeur, c'est d'avoir une qualité constante et d'être capable d'assurer des quantités très importantes. C'est un fromage dont les qualités ont peu évolué. Ce qui définit le Mini Babybel, c'est son goût doux et sa cire. En travaillant autour de ces données, on fait évoluer légèrement le goût pour l'adapter mais globalement les fondamentaux n'ont pas changé depuis les années 70."

Le groupe Bel espère doubler en taille dans les 10 prochaines années. Prévisions de croissance qui pourraient, à terme avoir un impact sur le site d'Evron.