Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Cognac : les apprentis tonneliers attendront encore un peu !

vendredi 12 octobre 2018 à 5:55 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

La formation de tonnellerie, spécialité traditionnelle en Charente, devait quitter en septembre le CFA pour un "pôle des métiers du cognac et du verre". Finalement, ce centre ne verra pas le jour. La communauté d'agglomération du Grand Cognac a décidé de redimensionner le projet.

La formation tonnellerie au Centre de Formation des Apprentis de Cognac
La formation tonnellerie au Centre de Formation des Apprentis de Cognac © Radio France - Pierre MARSAT

Cognac

Lancé par la Communauté d'Agglomération du Grand Cognac, alors présidé par le maire de Cognac Michel Gourinchas, le Pôle des Métiers du Cognac et du vin devait ouvrir ses portes à la rentrée de septembre 2018. Le site de la Haute Sarrazine, qui appartenait à la maison Hennessy, a été acheté par Grand Cognac en avril 2017. Mais depuis, de l'eau a passé sous les ponts : le président de Grand Cognac a changé, et surtout la Chambre de Métiers a décidé de ne pas suivre l'aventure, car le loyer qui lui était demandé pour accueillir ces apprentis était trop élevé.

La tonnellerie, spécialité charentaise à Cognac - Radio France
La tonnellerie, spécialité charentaise à Cognac © Radio France - Pierre MARSAT

Le Pôle des Métiers du cognac et du verre ne verra pas le jour. Le nouveau président de Grand Cognac, Jérôme Sourisseau, a décidé de tout reprendre à zéro. Grand Angoulême va créer la Technopole de Charente, avec le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine. Un accord a été trouvé entre les présidents des deux collectivités pour que Cognac accueille l'activité "Luxe et spiritueux".

La formation des apprentis doit s'élargir aux grands contenants - Radio France
La formation des apprentis doit s'élargir aux grands contenants © Radio France - Pierre MARSAT

Le nouveau projet pourrait ressembler à un "écosystème" autour des spiritueux. La tonnellerie y trouverait toute sa place, aux côtés des autres formations prévues initialement dans le Pôle des Métiers (verrerie, négoce, grands contenants). Une pépinière d'entreprises est aussi prévue, ainsi que les clusters spécialisés (Inno'Vin, Atlanpack), et pourquoi pas le service économique de la Communauté d'Agglomération ?

Jérôme Sourisseau, président de la Communauté d'Agglomération du Grand Cognac - Radio France
Jérôme Sourisseau, président de la Communauté d'Agglomération du Grand Cognac © Radio France - Pierre MARSAT

L'étude est bien avancée. Les travaux pourraient débuter courant 2019, pour une livraison pas avant la rentrée de septembre 2020.

Le projet d'écosystème autour des spiritueux

Interview de Jérôme Sourisseau, président du Grand Cognac