Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Combien de gilets jaunes samedi à Bourges ?

jeudi 10 janvier 2019 à 17:35 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Combien seront-ils ? C'est la grande interrogation à Bourges en cette veille de rassemblement national des gilets jaunes. Sans doute, un peu moins que prévu initialement puisqu'une manifestation sera aussi organisée à l'arche de la Défense et dans d'autres grandes villes de France.

L'hyper centre de Bourges devrait être épargné par les gilets jaunes
L'hyper centre de Bourges devrait être épargné par les gilets jaunes © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Les gilets jaunes devraient tout de même être plusieurs milliers à Bourges.  Le cortège officiellement, restera sur les grands boulevards de la préfecture du Cher et évitera donc, comme l'a demandé la préfecture, les rues médiévales de l'hyper centre.  A Bourges, chacun veut croire en une manifestation sans heurts.  Un seul mot d'ordre chez les gilets jaunes : pas de débordement mais Melodie ne peut évidemment pas le garantir " C'est pas évident surtout qu'on attend beaucoup de monde. On mise sur 2.500 personnes le matin, dès 10 heures, Place Séraucourt pour le rassemblement, et beaucoup d'autres devraient arriver avant 13H00, heure des prises de parole. Mais il faut vraiment que cela reste pacifiste." 

Les gilets jaunes ont installé un petit barnum, place Séraucourt à Bourges depuis le début de la semaine. - Radio France
Les gilets jaunes ont installé un petit barnum, place Séraucourt à Bourges depuis le début de la semaine. © Radio France - Michel Benoit

Mais certains gilets jaunes vivent comme une provocation, l'action de la police. Gérard était à Paris sur les Champs-Elysées et il en garde un très mauvais souvenir : " On est arrivé à 9H15. On avait juste un gilet jaune, pas de masque, rien du tout et on s'est fait gazer alors qu'on voulait juste manifester tranquillement. Ca incite pas à rester calme et certains sont énervés par ces bavures des forces de l'ordre." Cela pourrait donc dégénérer facilement. La préfecture a demandé trois compagnies de CRS en renfort. Sylvie tient une bijouterie et ne prendra pas de risque : "On va sûrement tirer le rideau. On est un commerce à risque, même si le cortège ne devrait pas passer ici." 

La rassemblement des gilets jaunes samedi à Bourges, se fera Place Séraucourt dès le matin. - Radio France
La rassemblement des gilets jaunes samedi à Bourges, se fera Place Séraucourt dès le matin. © Radio France - Michel Benoit

Sur Facebook, les gilets jaunes annoncent un défilé (négocié avec la préfecture) qui partirait de Séraucourt, direction le pont d'Auron puis la gare, avant un retour Place Séraucourt ou peut-être un détour par la place Malus.  Les unions commerciales appellent à ouvrir les boutiques en ce premier samedi de soldes. Mais pour Ingrid, il n'y aura sans doute pas beaucoup de clients : " Je vais ouvrir et on verra en fonction de la situation, mais on sent une certaine psychose chez les clients qui vont sûrement rester chez eux." Pourtant la ville veut rassurer et a engagé des vigiles pour sécuriser certains lieux, tout comme le centre commercial Avaricum qui sera ouvert. 

Les responsables d'unions commerciales de Bourges , le maire et le directeur du centre commercial Avaricum - Radio France
Les responsables d'unions commerciales de Bourges , le maire et le directeur du centre commercial Avaricum © Radio France - Michel Benoit

Martine ouvrira aussi sa boulangerie, place Séraucourt là où les manifestants doivent se rassembler. Elle leur prévoit une gourmandise, un Salambo gilet jaune : " C'est de la pâte à chou avec une crème pâtissière et un nappage façon gilet jaune. On est solidaire, même si on trouve que ça commence à faire long tout ça. Il faudrait trouver une sortie." Environ 400 policiers et gendarmes devraient être mobilisés à Bourges. La CGT a annoncé vouloir se greffer au cortège à partir de 13H00.