Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Comme au niveau national, beaucoup de Dijonnais achètent aussi sur Internet

-
Par , France Bleu Bourgogne

Alors que le Black Friday, c'est ce vendredi, petit zoom sur les achats en ligne. En 2019, près de 40 millions de Français ont fait des achats sur Internet. Pour diverses raisons, les Dijonnais eux aussi sont nombreux à se laisser tenter.

Les Français achètent surtout des vêtements sur Internet, suivis des produits culturels.
Les Français achètent surtout des vêtements sur Internet, suivis des produits culturels. © Maxppp - Sebastien JARRY

Dijon, France

Surtout pour des vêtements, des produits culturels et des voyages. En 2019, d'après Médiamétrie, près de 40 millions de Français ont fait des achats sur Internet. Ce nombre augmente d'année en année : il y a eu un million d'acheteurs de plus en 2019 qu'en 2018. Et comme au niveau national, à Dijon, de nombreuses personnes se laissent aussi tenter.

Sacha a 18 ans, il fait plus d'une dizaine d'achats sur Internet chaque année : "C'est quand même très pratique pour obtenir des gammes de produit qu'on n'obtient pas ailleurs.", assure-t-il.

De plus en plus de seniors achètent en ligne

Les 18 -34 ans comme Sacha sont les Français qui achètent le plus sur Internet. Mais contrairement aux idées reçues, beaucoup de seniors se mettent aussi aux emplettes en ligne. C'est le cas de Bernadette : "C'est quand même moins cher sur le net, et les fais de port sont souvent gratuits. Et puis j'aime bien me faire livrer à la maison.", explique-t-elle.

Bien sûr, il y a toujours des irréductibles. Acheter sur Internet, pas question pour Anane : "J'ai du mal à gérer les réceptions et les éventuels renvois. Et acheter quelque chose que je n'ai jamais vu me gène un peu.", assure-t-elle. Autre argument de ceux qui n'achètent pas sur Internet : la possibilité de se faire arnaquer. Les Français dépensent sur Internet en moyenne 2400 euros par an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu