Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Commerce au Mans : encore de nouvelles fermetures au centre commercial des Jacobins

-
Par , France Bleu Maine

Encore de nouvelles fermetures au centre des Jacobins au Mans. L'enseigne de prêt-à-porter féminin Camaïeu vient de fermer. Mi-juillet, le magasin de vêtements et tissus indien a également baissé le rideau. Même chose pour le magasin de lingerie Valège. Quel avenir pour ce centre commercial ?

Le magasin Camaïeu du centre commercial des Jacobins des a baissé le rideau le 21 août 2020
Le magasin Camaïeu du centre commercial des Jacobins des a baissé le rideau le 21 août 2020 © Radio France - Christelle Caillot

Il y a eu plusieurs fermetures au centre commercial des Jacobins au Mans depuis le début de l'été. Le magasin de lingerie Valège et le magasin de vêtements indien ont baissé le rideau. Et plus récemment, le 21 août dernier, le magasin Camaïeu a lui aussi fermé. En novembre, ce sera au tour de Célio.

Alors, quel avenir pour ce centre ?

L'enseigne compte 35 cellules. C'est une surface près de 11.000 m² sur deux étages avec trois millions de visiteurs par an et près de 200 salariés. Alors, après la crise de la Covid, et les nouveaux modes d'achats par Internet, on peut se demander si ce genre de structure est encore viable. Le directeur du centre commercial des Jacobins Johann Rouers est plutôt optimiste.

Le centre est attractif mais l'arrivée d'une nouvelle enseigne prend du temps 

"Forcément, on a été impacté avec le confinement sur le nombre de passages des clients, souligne Johann Rouers, le directeur du centre commercial des Jacobins, mais ce qui est positif, c'est qu'ils sont revenus notamment au moment de la réouverture des bars et des restaurants. On a remarqué aussi que certes les gens venaient moins se balader mais venaient vraiment pour acheter. Il y a eu plusieurs fermetures au centre dont certaines étaient dans un contexte national comme Camaïeu. Ceci étant dit, nous sommes également en négociation avec plusieurs enseignes nationales voire internationales. _Ce que nous souhaitons, c'est avoir des exclusivités au niveau du Mans et de la Sarthe_. Nous avons des cibles et des demandes très larges. Il y a du textile mais aussi du service, de l'épicerie fine ou encore un concessionnaire. C'est là que l'on voit que le centre est attractif car il y a plusieurs secteurs. En général, il faut compter six mois pour l'ouverture d'un commerce entre la négociation au niveau de la durée de bail, du montant des loyers. Il faut ensuite déposer le dossier en mairie pour l'aménagement de la cellule. Une fois que la collectivité a donné son accord, la société peut ensuite faire les travaux et ouvrir son enseigne. Un client peut prendre une cellule pour un mois comme pour six ans.

L'une des entrées du centre commercial "Les Jacobins"
L'une des entrées du centre commercial "Les Jacobins" © Radio France - Christelle Caillot

Un contexte compliqué 

"C'est une période difficile, relève Valérie Gouneau, la gérante de "Tartine et ses amis", les deux bars snacks du centre commercial des Jacobins. Je suis juste en face des deux enseignes qui viennent de fermer donc forcément, le contexte est compliqué. J'ai ouvert le magasin en 1996 et il a fallu créer toute la clientèle. Il y a eu la loi sur l'interdiction de fumer qui nous a fait perdre beaucoup de clients. Et puis, maintenant cette crise sanitaire. On voit bien que le contexte est compliqué et dur pour tout le monde. Aujourd'hui, certains clients prennent une consommation pour deux." 

Valérie Gouneau la gérante de Tartine et ses amis derrière le comptoir
Valérie Gouneau la gérante de Tartine et ses amis derrière le comptoir © Radio France - Christelle Caillot

Les clients partagés 

Claudine habite La Ferté-Bernard et vient de temps en temps au Mans pour faire ses courses : "J'aime bien ce centre mais je dois dire que je préfère les centres commerciaux comme Carrefour ou Auchan. Ce n'est pas tant pour les magasins, mais surtout parce que c'est plus facile pour se garer." 

"Moi j'aime bien ce centre, j'y trouve tout ce que je cherche, nous dit Anéa, étudiante au Mans. Il y a de nouvelles boutiques au premier étage que j'aime bien. Je vais aussi souvent chez Nature et découvertes. après, je vois bien qu'il y a aussi plusieurs magasins qui ont fermé mais je trouve qu'il y a quand même pas mal de choix."  

L'intérieur du centre commercial "Les Jacobins" au Mans
L'intérieur du centre commercial "Les Jacobins" au Mans © Radio France - Christelle Caillot

Pour la rentrée, le centre commercial des Jacobins devrait proposer une heure de parking gratuit tous les samedis. Il prépare également l'opération vide-dressing du 21 au 24 octobre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess