Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Commerces, culture, attractivité : Fécamp prête à dynamiser son cœur de ville

mardi 24 avril 2018 à 16:30 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La ville de Fécamp a été retenue avec 221 autres communes pour bénéficier du dispositif gouvernemental "action coeur de ville". Il s'agit d'un financement de la caisse des dépôts pour redynamiser les centres-villes. A Fécamp, la municipalité ne manque pas de projets.

Vue d'une partie de la ville de Fécamp depuis le cap Fagnet
Vue d'une partie de la ville de Fécamp depuis le cap Fagnet © Radio France - Amélie Bonté

Fécamp, France

Dans les prochaines années, Fécamp s'apprête à faire peau neuve. Redynamiser les centres-ville, c'est le plan du gouvernement annoncé fin mars : "action cœur de ville". 222 communes vont bénéficier de soutien financier et d'ingénierie pour leurs projets. Dans l'Eure, Evreux, Louviers, Vernon sont concernés, en Seine-Maritime, Dieppe et Fécamp. Ces villes doivent présenter du concret pour espérer obtenir le plus de financement de la part de la caisse des dépôts, il y a à se partager un gâteau d'un milliard d'euros et 700 millions d'euros sous forme de prêt.

Fécamp dans les starting-block

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté à Fécamp

Mardi, c'était opération séduction de la ville de Fécamp durant la visite du président de la caisse des dépôts. C'est lui qui va donner l'argent du plan "action cœur de ville". A bord d'un mini-bus, il fait la tournée des endroits que la ville veut transformer. Evidemment ici la municipalité n'a pas attendu ce plan pour lancer les projets  mais la maire, Marie-Agnès Poussier-Winsback, se félicite que sa commune ait été retenue :

Il s'agit d'avoir de l'ambition pour cette ville, à hauteur de son statut d'agglomération"

Cet ancien tribunal de commerce est au centre d'une place commerçante en pleine restructuration et va accueillir des architectes ou encore des diagnostiqueurs - Radio France
Cet ancien tribunal de commerce est au centre d'une place commerçante en pleine restructuration et va accueillir des architectes ou encore des diagnostiqueurs © Radio France - Amélie Bonté

Evidemment tous ces projets coûtent cher et c'est vous qui allez les financer parce que la caisse des dépôts gère votre argent, l'épargne du Livret A par exemple, qui est ensuite réinvesti dans des projets d'intérêt général. Eric Lombard, le directeur général de la caisse dépôts, qui a donc le porte-monnaie, semble convaincu :

Les projets ici à Fécamp sont extrêmement concrets, opérationnels et peuvent être réalisés très vite"

Fécamp voit grand dans ses projets de restructuration

Le cinéma "le Grand Large" va bénéficier d'un coup de jeune et d'un agrandissement - Radio France
Le cinéma "le Grand Large" va bénéficier d'un coup de jeune et d'un agrandissement © Radio France - Amélie Bonté

Restructurer son centre historique, ses friches urbaines, son quartier de la plage, de la gare ou encore du port, Fécamp voit grand. D'après la maire Marie-Agnès Poussier-Winsback voilà ce que  ça va coûter :

  • embellissement du centre-ville -> 4 millions d'euros
  • les aménagement urbains pour le pôle culturel et casino ->4 millions d'euros
  • aménagement de la presqu'île -> plus de 4 millions d'euros

Il y a urgence à s'occuper des  centres-ville - Marie-Agnès Poussier-Winsback

Ce parking tout près du port est une friche urbaine à restructurer - Radio France
Ce parking tout près du port est une friche urbaine à restructurer © Radio France - Amélie Bonté

Ce plan "action cœur de ville" qui s'inscrit pleinement dans ce que propose le mouvement La France Audacieuse, fondé par Christian Estrosi, maire de Nice, et dont Marie-Agnès Poussier Winsback, la maire de Fécamp fait également partie :

ECOUTEZ La maire de Fécamp, Marie-Agnès Poussier-Winsback

A Fécamp, les premiers coups de pioche pour revitaliser le centre-ville vont débuter fin août.