Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Commerces : la campagne tendancieuse de la ville de Laval

mardi 1 novembre 2016 à 18:30 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

Une campagne d'affichage a été mise en place il y a dix jours dans toute la ville de Laval et on pouvait se demander de qui émanait le message. Depuis le début de la semaine, on a la réponse avec le second volet de la campagne.

Les chiffres de l'affiche correspondent à l'ensemble de la ville de Laval et pas seulement au centre-ville.
Les chiffres de l'affiche correspondent à l'ensemble de la ville de Laval et pas seulement au centre-ville. © Radio France

Laval, France

Il s'agissait bien de la ville de Laval qui souhaite promouvoir le commerce de centre-ville et de proximité. La semaine dernière, des affiches sur fond rose foncé ont fait leur apparition mais n'étaient pas "signées". C'était histoire de faire le buzz.

Ces affiches ont fait leur apparition lundi - Radio France
Ces affiches ont fait leur apparition lundi © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Huit jours plus tard, second volet de l'opération avec des chiffres qui vantent le commerce lavallois. Plus de 820 magasins, 6000 places de stationnement dont 2500 gratuites et ce slogan : "Centre-ville tout est là !". Sauf que cette campagne n'est pas tout à fait honnête. Les chiffres correspondent en réalité à la totalité de la ville et pas seulement à l'hyper-centre, les quartiers ayant aussi des commerces et leurs places de stationnement.

Les affiches seront visible jusqu'à la mi-novembre sur 60 panneaux de la ville de Laval. Cette campagne de communication réalisée en interne a coûté seulement 500 euros.