Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Compte à rebours pour le petit train de La Mure

-
Par , France Bleu Isère

Le petit train de La Mure sera remis en service le 1er juillet 2020 dans le Sud-Isère. Les petits travaux ont déjà commencé. Les grands travaux démarreront au printemps 2019. Le calendrier a été présenté, ce mardi 19 juin, à La Mure

Le petit train  arrivera au Belvédère, le 1er juillet 2020
Le petit train arrivera au Belvédère, le 1er juillet 2020 - EDEIS

Dix ans après l'éboulement qui a coupé la voie ferrée, le petit train de La Mure, sera remis en service le 1er juillet 2020.  Les gros travaux commenceront au printemps 2019. Et dès cet été, commencent le défrichage et les démolitions, notamment d'une usine où sera construit la nouvelle gare de départ à La Mure. L'ancienne gare ne sera pas démolie. C'est un investissement de 20 millions d'euros.  

Le projet de nouvelle gare
Le projet de nouvelle gare - EDEIS

Ce petit train touristique avait cessé de fonctionner en raison d'un éboulement important sur la voie ferrée en 2010. Pour Fabien Mulyk, vice-président du département et conseiller départemental du canton de La Mure, la petite cérémonie du jour va redonner le moral aux Matheysins, notamment à ceux qui n'y croyaient plus. Les commerçants vont retrouver les chiffres d'affaires d'avant l'effondrement, à partir du 1er juillet 2020 

Dans les 20 millions d'euros investis, il y aura des retombées pour les entreprises locales et pour l'hôtellerie.  Le groupe Edeis qui va exploiter la ligne pendant 30 ans va investir six millions d'euros. 

C'est le département de l'Isère, propriétaire des installations, qui met le plus d'argent investi. Jean-Pierre Barbier, le président du conseil départemental, en a fait une priorité politique. Pour cela, il était essentiel pour lui de garder la main. 

La Mure, en Isère
La Mure, en Isère © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess