Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : ceux "qui trinquent" invités à se mobiliser à Rennes ce lundi

-
Par , France Bleu Armorique

Le collectif "On va tous trinquer" appelle à un rassemblement ce lundi 23 novembre sur la place de la gare à Rennes. Les commerçants victimes du confinement sont invités à faire entendre leur voix.

Les patrons bretons de discothèques vétus en noir lors de leur action à Rennes
Les patrons bretons de discothèques vétus en noir lors de leur action à Rennes © Radio France - Loïck Guellec

Gérantes et gérants de cafés, restaurants, hôtels, discothèques, salles de sport ou de cinéma, etc. sont tous invités à se mobiliser ce lundi 23 novembre sur la place de la gare de Renne à 15h.

Pour une réouverture le 27 novembre

Le collectif rennais "On va tous trinquer" appelle à un large rassemblement des commerçants bretons pour réclamer la réouverture des commerces "non-essentiels" le 27 novembre et une date de réouverture pour les restaurants, les bars, les hôtels, etc. Le monde de la culture est aussi invité à rejoindre ce mouvement. Le collectif rennais demande des aides "à la mesure des pertes subies" comme la prise en charge de 100% des loyers par l'Etat ou de l'intégralité des salaires des employés. 

Les participants doivent venir vêtus de noir ou avec un brassard noir. Le rassemblement est déclaré et se fera dans le respect des gestes barrières. Il est nécessaire de venir avec une attestation.

Les commerçants malouins devraient faire le déplacement jusqu'à Rennes. Ce week-end, le gérant d'un pub irlandais dans la cité corsaire a tenu un pousser un coup de gueule face aux risques économiques qui pèsent sur son commerce. Sa vidéo a été partagé plusieurs milliers de fois sur Facebook.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess