Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : comment l'Etat aide les entreprises ardennaises pendant la crise ?

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Plus de la moitié des salariés ardennais sont concernés par le chômage partiel. Plus de 68 millions d'euros de prêts garantis et 2 millions d'aides d'urgence ont été accordés aux entreprises du département.

Un coiffeur fermé
Un coiffeur fermé © Radio France - Stéphane Milhomme

L'Etat consacre 110 milliards d'euros a un plan d'urgence pour l'économie pour aider les entreprises à traverser la crise dûe à l'épidémie de coronavirus. Comment les entreprises ardennaises en bénéficient ?  

Plus de la moitié des salariés au chômage partiel

Au 23 avril 2020, 2966 entreprises des Ardennes ont vu leur demande de chômage partiel validées pour 28 453 salariés. Cela représente 52% des salariés du département, dont le salaire sera pris en charge par l'Etat (à 100% pour le SMIC, à 84% pour les salaires supérieurs). À l'échelle nationale, 24 milliards d'euros sont consacrés à ce dispositif.  

68,1 millions d'euros de prêts garantis

L'Etat garantit à 90% les prêts accordés aux entreprises par les banques. Sur 512 demandes, 481 ont été acceptées dans les Ardennes pour un montant prêté de 68,1 millions d'euros (soit 137 000 euros par entreprise en moyenne).  

Pour les 6% de prêts refusés, la Banque de France, en tant que médiateur du crédit, cherche des solutions auprès d'autres établissements bancaires et trouve des solutions pour plus de la moitié des cas.  

D'après ces données, il resterait 14 entreprises sans solution de prêts. Elles sont éligibles au fonds de solidarité Résistance mis en place par la Région Grand-Est qui accorde jusqu'à 5000 euros d'aides.  

Les aides d'urgence à 1500 euros

L'Etat accorde également une aide exceptionnelle pouvant atteindre 1500 euros par entreprise. La Direction départementale des Finances publiques des Ardennes a reçu 1626 demandes pour un montant total de 2,1 millions d'euros (soit 1291 euros par entreprise). Cela concerne les sociétés qui ont dû arrêter leur activité ou qui ont perdu au moins la moitié de leur chiffre d'affaire.  

Les cotisations sociales reportées

En mars comme en avril, le report des cotisations sociales représentent 9 millions d'euros et concernent 1600 entreprises ardennaises.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess