Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : cette entreprise réfléchit à la poursuite du télétravail

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Le confinement a obligé les entreprises à mettre rapidement en place le télétravail. Un dispositif auquel certaines d'entre elles y réfléchissaient déjà, elles profitent de la période pour tirer les enseignements et poursuivre de manière plus pérenne. Exemple avec l'entreprise Bureau Veritas.

Télétravail
Télétravail © Radio France - DR Afpa

Bureau Véritas, est une entreprise mondiale née il y a 200 ans. Elle emploie 80.000 personnes à travers le monde dont plus de 600 en Bretagne, réparties sur une quinzaine de sites dans les cinq départements. Bureau Véritas est le leader mondial TIC (Test, Inspection, Certification). C'est en effet un bureau de contrôle, de certifications et d'essais en laboratoire. L'entreprise, par exemple, donne des certifications pour de nombreux labels, dans le domaine de l'agroalimentaire notamment. Le télétravail est au cœur des réflexions depuis un an, sa mise en place s'est accélérée ces dernières semaines et va se poursuivre après le confinement.

Il n'y a que des bénéfices à la mise en place de ce type de programme - Frédéric Bouckenhove, directeur des ressources humaines de Bureau Véritas

La plupart des personnels de Bureau Veritas en France étaient équipés pour travailler à distance avant la période de confinement, les autres ont été pourvu en matériel dans l'urgence car l'entreprise souhaite développer cette façon de travailler

Frédéric Bouckenhove est directeur des ressources humaines, il voit de nombreux avantages au télétravail : "Dès lors que le domicile et le lieu de travail sont éloignés, le télétravail permet à bon nombre de collaborateurs de gagner du temps, de mieux gérer l'organisation familiale parfois, de faire des économies, en terme de carburant ou de garde d'enfants. Finalement c'est un pari gagnant-gagnant, pour le collaborateur en terme de confort et mais aussi pour l'entreprise puisque le temps gagné est réinvesti. Plus de productivité pour une grande partie de nos collaborateurs, plus de confort et une amélioration de la santé même de manière générale.

Une période très instructive pour l'entreprise

Le directeur des ressources humaines de Bureau Véritas estime que l'entreprise apprend beaucoup de la situation actuelle, rendue obligatoire par le confinement : "Aujourd'hui quasiment 30% de nos effectifs en France sont concernés par cette situation de télétravail, souvent ça a été fait un peu dans l'urgence. Nous devons apprendre ce qui a fonctionné et ce qui a moins bien fonctionné pendant cette période de télétravail. Nous allons organiser un sondage auprès de l'ensemble de nos télétravailleurs pour récolter leurs avis, surtout dans la perspective d'améliorer notre dispositif : qu'est ce qu'ils ont manqué ? Qu'est-ce qui a été difficile ? Et au contraire qu'est-ce qui a été favorable pendant cette période de confinement ? Qu'est-ce que l'on peut apporter comme amélioration dans le lien social avec l'ensemble des équipes ?"

La communication est au cœur de notre dispositif, il faut garder ce lien essentiel à la relation - Frédéric Bouckenhove

Même si l'entreprise Bureau Veritas par la voix de son directeur des ressources humaines voit de nombreux avantages au télétravail, il n'en demeure pas moins qu'il peut y avoir des difficultés. "L’écueil essentiel c'est le risque d'isolement, c'est le risque de sortir de la vie d'une équipe", estime Frédéric Bouckenhove. "Nous avons toujours favorisé à Bureau Veritas la proximité, l'échange, la communication. Il faut absolument préserver ce lien et c'est tout ce qu'il faut réinventer à travers le télétravail. Comment on garde le lien ? Personnellement depuis six semaines, j'ai l'impression d'être plus proche avec mon équipe que je ne l'étais auparavant car ça force la création d'un lien, on compense peut-être par une sur-communication, une proximité différente, on organise des événements différents, on réapprend un mode de fonctionnement en collaborant à distance et on se mettant dans une autre forme de disponibilité."

Le télétravail : un enjeu d'avenir pour les entreprises

Frédéric Bouckenhove pense que cette question du télétravail rendue obligatoire pendant le confinement est un enjeu pour la manière dont on travaillera demain. "Pour beaucoup d'entreprises aujourd'hui c'est un point de questionnement sur ce qui sortira de cette période de confinement, autour du télétravail, et des avantages qu'il procure sur la santé, l'environnement, le mode de fonctionnement en entreprise, sur le management. Il y a énormément de réflexions en cours et je pense que c'est un vrai sujet d'avenir." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess