Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement - Explosion des chiffres du chômage pour le mois d'avril en Limousin

-
Par , France Bleu Limousin

Selon les statistiques brutes données ce jeudi par le Ministère du Travail, les chiffres du chômage ont explosé en France, en avril : la Haute-Vienne enregistre près de 4000 chômeurs de plus en un mois. La Corrèze environ 2500 de plus. Des chiffres évidemment liés au contexte inédit du confinement.

Le confinement a bien sûr eu des répercussions sur les statistiques du chômage en avril (image d'illustration)
Le confinement a bien sûr eu des répercussions sur les statistiques du chômage en avril (image d'illustration) © Maxppp - Fred Haslin

Le nombre de chômeurs de catégorie A a littéralement explosé en avril en France : 843.000 demandeurs d'emplois en plus, soit une hausse de... 22,6%! C'est, évidemment, du jamais vu. Et ces proportions ahurissantes se retrouvent aussi en région.  

Ainsi, d'après les chiffres bruts donnés par le Ministère du Travail et la Darès (le service statistique chargé du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle au sein du système statistique public), la Haute-Vienne enregistre près de 4.000 chômeurs de plus en un mois, et la Corrèze 2.500 de plus par rapport à mars. 

Précisément, il y avait en avril dernier 20.010 demandeurs d'emplois recensés en Haute-Vienne, contre 16.350 en mars, et 16.160 enregistrés en avril 2019. Pour la Corrèze, le nombre de demandeurs d'emplois en avril cette année est monté jusqu'à 12.200, contre 9730 en mars dernier, et 9.400 il y a un an. 

Il s'agit là des demandeurs d'emplois de Catégorie A, ceux qui n'ont eu aucune activité durant le mois. Mais la Darès explique que ces bonds s'expliquent aux trois quarts par le transfert de demandeurs d'emploi précédemment inscrits en activité réduite (B et C). Le confinement a en effet privé les demandeurs d'emplois de ces catégories du peu d'activité qu'ils avaient jusqu'ici.

Tous les bassins d'emploi du Limousin durement touchés

Fait inhabituel aussi, compte tenu de ce mois si particulier, le Ministère du Travail publie également des données par "zone d'emploi", autrement dit par bassins de vie en quelque sorte. Par exemple, la zone d'emploi de Tulle voit le nombre de demandeurs d'emplois bondir de 31,5%, celui d'Ussel de 40,9%, celui de Limoges de 25,1% et celui de Brive de 29,2%, par rapport à avril 2019.

Dans un communiqué, le ministère du Travail a jugé que cette hausse du chômage "était prévisible car avril est le premier mois intégralement marqué par le confinement" qui a conduit "à des non-renouvellements de missions d'intérim ou de contrats courts ainsi qu'à une baisse des embauches en contrats de courte durée". "Le chômage augmente donc parce que les entreprises, dans le contexte actuel, n'embauchent plus, mais pas parce qu'elles licencient massivement", en conclut le ministère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu