Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Confinement : l'AFPA Centre-Val de Loire a maintenu ses formations à distance pour 98% de stagiaires

A l'AFPA Centre-Val de Loire, l'Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes, 98% des stagiaires engagés en formation peuvent continuer à se former pendant le confinement.Et l'AFPA a participé à des actions solidaires..

85 PC et tablettes ont été reconditionnés pour être prêtés aux stagiaires confinés de l'AFPA 85 PC et tablettes ont été reconditionnés pour être prêtés aux stagiaires confinés de l'AFPA
85 PC et tablettes ont été reconditionnés pour être prêtés aux stagiaires confinés de l'AFPA © Radio France - Olivia Cohen

La fracture numérique se ressent chez les stagiaires de l'AFPA Centre-Val de Loire. Dès le début du confinement, une cinquantaine de stagiaires en région ont avoué ne ne pas être équipés en informatique et ne pas pouvoir poursuivre leur formation depuis leur domicile. En quelques jours, l'AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) a remis en état 85 PC et tablettes pour les remettre gratuitement à ces stagiaires ce qui fait que, malgré le confinement, l'AFPA a pu maintenir 98% de ses formations à distance.

Publicité
Logo France Bleu

Immédiatement après l'annonce du confinement, on a eu 50 stagiaires qui nous ont dit, on ne pourra pas suivre la formation car nous n'avons pas l'équipement -Valérie Girard, directrice des AFPA  du Loiret et du Loir-et-Cher

"Nous avons donc reconditionné des ordinateurs et nous les avons mis à disposition des stagiaires, et le tour de force c'est que nous pouvons continuer à former à distance des maçons, des cuisiniers, et des menuisiers". L'AFPA a constaté très peu d'abandons c'est-à-dire que les formateurs ont maintenu un lien à distance avec les stagiaires. En région Centre Val de Loire, l'Agence compte 690 stagiaires en formation à distance.

En Indre-et-Loire, l'AFPA compte 320 stagiaires en formation. Elle a donc commandé 16 de ces tablettes numériques pour fournir les stagiaires qui n'étaient pas équipés mais qui avaient au moins une connexion wi-fi. "A ce jour", dit Christian Queguineur, le directeur de l'AFPA à Tours, "aucun stagiaire quel que soit sa formation n'est resté sur le bord de la route pendant le confinement et chacun est accompagné par des formateurs à distance".

L'AFPA a contribué aussi à aider les personnes en précarité sociale. Au tout début du confinement, elle a distribué aux restos du cœur les denrées alimentaires disponibles dans ses frigos. Elle a fait don de 2 000 masques FFP2 aux hôpitaux d'Orléans, Bourges, Châteauroux, Blois, Issoudun, et à des acteurs médico-sociaux en Indre-et-Loire. Elle a mis à disposition ses hébergements de Blois au relogement de 50 sans abris. Et tous ses stagiaires hébergés à Olivet, Bourges et Chartres ont reçu gratuitement des chèques déjeuners. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu