Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement: malgré la baisse de l'activité économique Pôle Emploi publie encore des offres

-
Par , France Bleu Nord

L'activité économique est au ralenti depuis le début du confinement mais Pôle Emploi dispose toujours d'un certain nombre d'offres. Et pas seulement dans le domaine de la santé. L'agence régionale enregistre chaque jour quelque 200 offres dans différents domaines.

Même si les offres d'emploi sont moins nombreuses que l'année dernière à la même époque, elles sont toujours là
Même si les offres d'emploi sont moins nombreuses que l'année dernière à la même époque, elles sont toujours là © Radio France - Léa Guedj

Certes beaucoup d'entreprises ont dû stopper leur activité et mettre leurs salariés en chômage partiel, certaines pourtant sont débordées de travail et cherchent donc de la main-d'oeuvre. "Et pas seulement dans le domaine de la santé, insiste Nadine Crinier la directrice de Pôle-Emploi dans les Hauts-de-France, on recherche aussi dans le domaine de la logistique ou du commerce".

Alors bien-sur les offres sont moins nombreuses que d'habitude. L'année dernière sur la même période l'agence publiait quotidiennement environ 600 offres sur l'ensemble de la région, 200 par jour seulement durant le mois de mars.  

Nos conseillers travaillent directement avec les employeurs...

On recherche aussi bien des chauffeurs livreurs "pour certains bouchers ou des traiteurs", dans le commerce pour la mise en rayon notamment, mais aussi dans le domaine de la santé. Certains EHPAD par exemple recrutent aussi bien des aide-soignantes que des veilleurs de nuit. "Les procédures sont raccourcies" précise Nadine Crinier qui ajoute que chaque offre est scrupuleusement étudiée par les conseillers de l'agence.

"Ils travaillent avec les employeurs pour cerner précisément le profil de poste à pourvoir mais aussi sur les gestes barrières et les précautions à prendre selon les métiers". On ne travaille pas dans les mêmes conditions quand on est garagiste ou cariste alors les conseillers se réfèrent au site internet dédié aux gestes barrières dans l'entreprise.

Certains emplois sont même relocalisés: "la semaine dernière un producteur de champignons de Soisson a recruté 12 personnes du secteur pour la cueillette, là où d'habitude ils emploient de la main-d'oeuvre étrangère" se félicite Nadine Crinier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu