Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : un centre de contrôle technique de Poitiers connaît un pic d'activité "colossal"

-
Par , France Bleu Poitou

Les centres de contrôle technique sont nombreux à rouvrir cette semaine dans le Poitou avec des mesures d'hygiène draconiennes.

Illustration
Illustration © Maxppp - Thierry THOREL

Au centre de contrôle technique Vérif'sAutos situé près de Poitiers, à Saint-Benoît, c'est un "bonjour" de loin qui accueille le client. Masqué et ganté, derrière une paroi en cellophane posée au dessus du comptoir, le gérant Mickaël prend toutes les précautions nécessaires.

Clés du véhicule s'il vous plaît monsieur à déposer dans le bac prévu à cet effet pour respecter les conditions sanitaires

"On pensait avoir moins de clientèle et bizarrement, on a quinze jours de planning totalement saturés", raconte le mécanicien. "C'est compliqué à gérer surtout avec la tension liée à ces conditions de travail, les gants, les masques, on demande à nos clients que les véhicules soient très propres, avec le minimum d'objets personnels", pour limiter les risques de contagion. 

On a énormément de demandes, c'est colossal !

Certains automobilistes se précipitent dans les centres de contrôle technique à tort. "Toutes les visites qui devaient être faites après le 12 mars ont été prolongées de trois mois, sauf que là malgré tout, le téléphone sonne énormément, les gens sont apeurés, viennent quand même, sans savoir quoi mettre sur leur attestation..."

La panique de ne pas avoir de vignette à jour sur son pare-brise, elle est là

Si l'activité reprend plus doucement à Niort, chez Auto-Sûr, Yoni, le patron, s'attend lui aussi à un pic d'activité. "C'est sûr qu'à un moment donné, on va être débordés quand tout le monde va pouvoir reprendre une vie normale. Mais c'est surtout pour les retardataires dont les contrôles devaient être faits en janvier et février, je leur conseille de prendre rapidement rendez-vous avec un centre".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess