Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La sénatrice Corinne Imbert veut lutter contre l'utilisation trompeuse du drapeau français sur les produits

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Le drapeau français sur les emballages trompe-t-il sur la provenance réelle des produits ? Pour ne plus se poser la question, la sénatrice de Charente-Maritime, Corinne Imbert, a co-signé une proposition de loi pour que l'emblème national soit réservé aux produits entièrement fabriqués en France.

La sénatrice veut faire passer une loi pour réserver le drapeau français aux produits fabriqués entièrement en France. Photo d'illustration.
La sénatrice veut faire passer une loi pour réserver le drapeau français aux produits fabriqués entièrement en France. Photo d'illustration. © Maxppp - Jean Francois Frey

Quand vous achetez un produit avec un drapeau français dessus, êtes vous certains d'acheter un produit fabriqué en France ? Rien n'est moins sûr. Pour la sénatrice "Les Républicains" de Charente-Maritime Corinne Imbert, le drapeau est trop souvent utilisé de manière trompeuse. Elle a co-signé une proposition de loi au Sénat, indique-t-elle ce mardi. L'objectif : réserver le drapeau français seulement aux produits fabriqués entièrement en France. "On voit bien que parfois, le "made in France" est aussi un peu dévoyé. Il y avait les trois-quarts du produit fabriqué dans un autre pays, et puis la dernière petite touche était faite sur le territoire français. On pouvait mettre le label "made in France". Là, je crois qu'il faut qu'on aille plus loin", explique l'élu.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Il faut que ce soit une plus-value, vraiment. Notre emblème national qui apparaît sur l'emballage ou même cousu sur un vêtement, il faut que ce soit une garantie pour le consommateur du lieu de la fabrication. C'est aussi une garantie pour les artisans et les industriels qui fabriquent. Et derrière, encore une fois, ce sont des emplois", conclut la sénatrice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess