Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : 270 salariés de LDC seront testés à Sablé-sur-Sarthe

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

La direction du volailler LDC annonce que 270 salariés du site de Sablé-sur-Sarthe seront testés ce mercredi 3 juin. Cette campagne de dépistage cible en particulier l'atelier de découpe et conditionnement du poulet, après que quatre cas y ont été identifiés.

 4 cas de Covid-19 ont été identifiés au sein d'un même atelier à LDC (Sablé-sur-Sarthe)
4 cas de Covid-19 ont été identifiés au sein d'un même atelier à LDC (Sablé-sur-Sarthe) - LDC

Un foyer de contamination a été décelé au sein du groupe agroalimentaire LDC à Sablé-sur-Sarthe. Quatre salariés ont été testés positifs sur le site dit de "Saint-Laurent", l'unité spécialisée dans le poulet où travaillent 700 salariés. Les malades atteints du coronavirus travaillaient tous au sein d'un même atelier, consacré à la découpe et au conditionnement du poulet. Seuls les salariés de cet atelier seront testés, soit 270 personnes annonce la direction.

Cette opération de dépistage ciblée aura lieu dès ce mercredi 3 juin. Un laboratoire mandaté par l'Agence régionale de santé effectuera des tests virologiques toute la journée à partir de "8h30 du matin" au sein d'un local "équipé, ventilé et aéré" mis à disposition par l'entreprise, "cinq personnes pourront être testées en même temps isolées par des box", précise la direction. 

Ces tests doivent permettre d'identifier l'origine de la contamination et les possibles chaînes de transmission. Les résultats devraient être connus rapidement, d'ici ce jeudi 4 juin, d'après la direction.

Une campagne de tests rassurante pour les salariés selon un syndicat

Pour Laurence Diogène, déléguée syndicale Force Ouvrière, cette campagne de dépistage est une bonne chose : "C'est rassurant par rapport aux salariés, d'autant que les quatre cas travaillent sur le même secteur. _Certains ne comprenaient pas qu'il n'y ait pas de campagne de dépistage avant_, même si on leur expliquait que la décision appartenait à l'Agence régionale de santé et à la préfecture".

Mi-mai, trois cas avaient en effet été détectés sur une autre unité du groupe LDC à Sablé-sur-Sarthe, mais l'examen des cas contacts n'avait pas permis d'établir une chaîne de transmission au sein de l'entreprise. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu