Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : 60 % d'activité en moins en une semaine, témoigne un autocariste vosgien

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

La France est au stade 2 de l'épidémie de Coronavirus Covid-19 ce jeudi 5 mars. Depuis le début de semaine, les voyages scolaires entre autres sont annulés dans l'Académie de Nancy-Metz. Une précaution qui a un impact direct sur l'activité des autocaristes. Témoignage de l'entreprise Launoy.

L'épidémie de Coronavirus Covid-19 se propage à toute la France ce début du mois de mars
L'épidémie de Coronavirus Covid-19 se propage à toute la France ce début du mois de mars © Radio France - Aurélie Lagain

"Depuis le début de la semaine, on voit notre activité tourisme et autre réduite de 60 %" confie Stéphane Toussaint , le responsable d'exploitation de l'entreprise d'autocars Launoy installée à Rambervillers dans les Vosges. Depuis quelque jours, voyages scolaires et séjours linguistiques sont annulés. Ce lundi, le rectorat de Nancy-Metz a prévenu tous les établissements scolaires dans le but de limiter la propagation du Coronavirus Covid-19. 

Ce jeudi 5 mars, les cas de Coronavirus continuent à se multiplier en France. Selon un dernier bilan, communiqué ce jeudi, 377 personnes sont touchées, soit 92 de plus que mercredi soir. Six personnes sont mortes. 

Launoy emploie 160 chauffeurs à Rambervillers 

Selon l'entreprise d'autocars vosgienne, elle enregistre des annulations "même si le département des Vosges n'est pas un cluster, pour des transports entre Epinal et Capavenir par exemple des petites distances". Le responsable prévoit cette grosse baisse d'activités "au moins jusqu'au 12 avril le début des vacances de printemps". 

A la question est-ce que cette situation peut mettre en péril l'entreprise ? Stéphane Toussaint répond "oui, si on passe au stade 3 , si on supprime encore les ramassages scolaires réguliers ça sera catastrophique." Chez Launoy à Rambervillers, 160 conducteurs sont employés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu