Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : Airbus annonce réduire d'un tiers sa cadence de production d'avions

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Airbus a décidé de réduire d'un tiers sa cadence de production d'avions pour pouvoir répondre à la demande de ses clients.

La filière aéronautique est touchée de plein fouet par la crise liée au coronavirus
La filière aéronautique est touchée de plein fouet par la crise liée au coronavirus © Radio France - Chadi Romanos

Airbus a décidé de réduire d'un tiers sa cadence de production d'avions pour pouvoir répondre à la demande de ses clients tout en adaptant ses capacités à l'évolution du marché mondial de l'aéronautique face à la crise liée au coronavirus, a annoncé le groupe mercredi dans un communiqué.

"Nos clients, les compagnies aériennes, sont lourdement affectées par le Covid-19. Nous adaptons notre production à leur nouvelle situation et travaillons sur des mesures opérationnelles et financières pour faire face à cette réalité", a commenté le patron d'Airbus Guillaume Faury.

L'avionneur européen a enregistré un total de 66 annulations depuis le début de l'année, dont 44 en mars. Son carnet de commandes s'établissait à fin mars à 7.650 appareils dont 6.749 monocouloirs A220 et de la famille A320. "L'impact de cette pandémie est sans précédent", souligne Guillaume Faury. 

Airbus a suspendu temporairement sa production sur les sites allemands de Brême et Stade et de Mobile aux Etats-Unis, mais il n'est toujours pas question de chômage partiel dans la région de Toulouse.

Avec AFP.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu