Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Airbus suspend quatre jours sa production en France et en Espagne

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Occitanie

Suite au confinement du pays annoncé par Emmanuel Macron en raison du coronavirus, Airbus annonce ce mardi matin suspendre quatre jours sa production en France et en Espagne.

Site Airbus Toulouse A 380
Site Airbus Toulouse A 380 © Radio France - France Bleu

Après Michelin et PSA, Airbus suspend quatre jours sa production en France et en Espagne. Le constructeur aéronautique l'annonce ce mardi matin, conséquence de l'épidémie de coronavirus et des mesures de confinement décidées par le gouvernement.

"Après la mise en place des nouvelles mesures en France et en Espagne pour contenir le coronavirus, Airbus a décidé de suspendre temporairement la production et l'assemblage sur ses sites français et espagnols pour les quatre prochains jours. _Cela permettra d'avoir assez de temps pour instaurer des mesures strictes pour la santé et la sécurité : hygiène, nettoyage et distances entre individus_. [...] Dans ces pays, l'entreprise encourage encore le télétravail dès que c'est possible", peut-on lire dans le communiqué transmis par Airbus.

Capture d'écran du communiqué d'Airbus
Capture d'écran du communiqué d'Airbus

40 000  salariés impactés sur Toulouse

Selon un porte parole d'Airbus joint par France Bleu Occitanie, 25 000 salariés d'Airbus à Toulouse sont impactés à des degrés divers par les mesures de confinement et l'arrêt momentané des chaines d'assemblage , 40 000 personnes sur le bassin toulousain si l'on y ajoute les salariés intérimaires et les salariés des entreprises sous traitante de l'aéronautique.

Dans les bureaux et les bureaux d'étude, seules quelques équipes de coordination sont maintenues sur site en alternance , mais la plupart des salariés sont maintenus à domicile en télé travail.

Pendant quatre jours, les chaines d'assemblages sont à l'arrêt, le temps de mettre en place une nouvelle organisation et des mesures d’hygiène pour assurer la sécurité sanitaire des salariés."Il s'agit de limiter au maximum le nombre de salariés sur une chaîne d'assemblage pour éviter que les salariés se croisent dans les ateliers" indique ce porte parole d'Airbus.

Les chaines d'assemblage peuvent-elles redémarrer lundi ?

Des groupes de travail sont mis en place site par site avec les partenaires sociaux pour voir dans quelles conditions la production pourrait reprendre. Les chaines d'assemblage d'Airbus peuvent-elle redémarrer dès lundi ? Françoise Vallin, déléguée centrale CFE CGC chez Airbus se pose la question. "Est ce que les salariés travaillent davantage en équipe ? Est-ce que la première décision sera de dire, on revoit nos cadences de production, cela permettrait de travailler d'une façon plus étalée. Est-ce qu'entre chaque occupation de poste, les services de nettoyage ont le temps de venir désinfecter ? Ce sont toutes ces questions auxquelles la direction d'Airbus doit répondre. Si d'ici vendredi, on estime que ces conditions ne sont pas réunies, nous organisations syndicales nous demanderons à ce que les salariés ne reprennent pas le travail lundi."

Françoise Vallin - déléguée CFE-CGC Airbus Group

Airbus emploie 48.000 salariés en France où sont notamment assemblés à Toulouse les A320 et longs-courriers A330, A350 et A380 ainsi que les hélicoptères à Marignane. Le groupe d’aéronautique et de défense dispose également de sites en région parisienne, Saint-Nazaire ou encore à Nantes.

En Espagne, Airbus emploie 2.700 personnes à Getafe, Tolède, Albacete et assemble sur son site de Séville les avions de transports militaires, dont l’A400M.

En Chine, la production des A320 est déjà repartie

Pour l'instant, les usines d'Airbus en Allemagne , en Angleterre, mais aussi aux Etats-Unis et au Canada (ex Bombardier) ne sont pas impactées par les mesures de confinement contre le coronavirus, mais la situation pourrait évoluer très vite en fonction des décisions de chaque pays.

En Chine, Airbus avait  été contraint de suspendre l’activité de sa ligne d’assemblage des A320, à Tianjin début février. Après dix jours d'arrêt, la production a repris dans l'usine chinoise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess