Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus au Pays Basque : des bons d'achats pour sauver ses petits commerces

-
Par , France Bleu Pays Basque

La crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 a des conséquences sur la vie économique locale. Depuis deux mois, les commerces non essentiels sont fermés, et connaissent de grandes difficultés financières, une plateforme a décidé de les aider.

Le salon de coiffure de Valerie Finestra est fermé, mais grâce à la plateforme, elle a collecté 2600 euros.
Le salon de coiffure de Valerie Finestra est fermé, mais grâce à la plateforme, elle a collecté 2600 euros. - Valerie Finestra

Le 11 mai prochain, les commerces jugés non essentiels pourront rouvrir après huit semaines de fermeture. Deux mois sans activité pour certains qui les mettent dans des situations financières particulièrement difficile.

C'est pour cette raison que l'entreprise Petits Commerces a lancé une plateforme Soutien-Commercants-Artisans.fr pour comme son nom l'indique soutenir les commerçants et les artisans dans tout le pays.

Au Pays basque, plusieurs commerces ont fait appel à leurs services, dont 35 rien qu'à Bayonne par exemple. Sur la plateforme les clients peuvent acheter des bons d'achat sur la page dédié à leur boutique, un bon d'achat entre 20 et 100 euros qu'ils pourront dépenser au moment de la réouverture.

Une manière de soutenir les commerçants, car pour eux, ces bons d'achats vendus leur permet d'engranger de la trésorerie immédiatement. Valerie Finestra tient un salon de coiffure rue Portneuf à Bayonne, elle s'est inscrite sur le site, et en deux semaines, elle a reçu deux virements pour une somme totale de 2600 euros. "Avec cette somme j'ai pu payer mon salarié et les charges", explique la coiffeuse.

En tout à Bayonne, 106 bons d'achats ont été achetés sur tous les commerces participants pour une somme totale de 4700 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess