Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : avec le confinement les boulangeries sont ouvertes mais les clients peu nombreux

Depuis le confinement lié au Covid-19 les boulangers accusent une grosse perte de clientèle. Les clients ont changé leurs habitudes de consommation et délaissent viennoiseries et pâtisserie. Seuls les boulangers qui assurent des tournées arrivent à limiter la casse.

Boulangerie à saint sauveur (Haute-Saône)
Boulangerie à saint sauveur (Haute-Saône) © Radio France - Jean-François Fernandez

Les boulangeries font partie des commerces autorisés à ouvrir durant le confinement lié au Covid-19, mais les clients sont peu nombreux

Une situation très difficile pour de nombreux boulangers. Les seuls à tirer leur épingle du jeu sont ceux qui effectuent une tournée de livraison à domicile.

Le changement des habitudes

Même si on peut sortir pour faire des courses en cochant la case "déplacement pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés", par crainte d'une amende de 135 Euros pour une baguette, des clients limitent au maximum leurs sorties, ou vont en grande surface.. Il y a ceux qui viennent une fois par semaine et congèlent le pain, d'autres qui ne viennent plus du tout.

Bernard Zabée, le président de la Fédération des Boulangers de Haute-Saône explique : "il y en a beaucoup qui ont changé leurs habitudes, ils ne viennent plus tous les jours, une fois par semaine". De nombreux clients demandent du pain avec de la mie pour pouvoir congeler "la miche. Ca marche, je fais des gros pains qu'on vend au poids, ça, ça marche bien. J'ai des clients qui prennent des gros pains de 1 kg 200, avant j'en faisais une fois par semaine seulement".

Boulangeire pâtisserie à saint Sauveur Haute-Saône
Boulangeire pâtisserie à saint Sauveur Haute-Saône © Radio France - Jean-François Fernandez

En revanche le rayon pâtisserie à chuté, "comme il n'y a plus de rencontres, ni de partage, les gens n'achètent plus de pâtisserie" ajoute Bernard Zabée.

La tournée du boulanger

Jean-Claude Lemercier est installé à Vauvillers au Nord-Ouest de Luxeuil-les-Bains. Lui aussi constate un effondrement de ventes, les clients n'achètent pratiquement plus de viennoiserie ou pâtisserie.  Sa boulangerie est sur l'axe Bourbonne-les-Bains / Luxeuil-les-Bains sur la D417, un axe habituellement fréquenté par des routiers et commerciaux."Le snacking c'est très peu parce qu'il n'y a plus personne qui voyage", précise Jean-Claude Lemercier.

Elvyre, la boulangère qui assure la tournée à Vauvillers
Elvyre, la boulangère qui assure la tournée à Vauvillers © Radio France - Jean-François Fernandez

Heureusement, depuis des années sa boulangerie assure une tournée dans les villages. C'est Elvyre qui assure cette tournée avec la camionnette blanche qui est très attendue."Les gens laissent un sac après la porte, et ils me paient à la semaine ou au mois", précise la boulangère. Lorsqu'elle arrive à quelques mètres de la maison d'un client, elle klaxonne. "Ce sont beaucoup de personnes âgées, parfois elles ne voient que moi de la journée, donc elles aiment bien causer cinq minutes".

A midi, en fin de tournée, il ne reste plus beaucoup de pain dans la camionnette
A midi, en fin de tournée, il ne reste plus beaucoup de pain dans la camionnette © Radio France - Jean-François Fernandez

Ecoutez le reportage :

Reportage les boulangers en Haute-Saône face au confinement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu