Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : Bordeaux Métropole débloque 15 millions pour les TPE

-
Par , France Bleu Gironde

Bordeaux Métropole vient de débloquer 15 millions d'euros pour venir en aide aux TPE en difficulté sur son territoire. Elles seraient plus de 9 000 à être concernées.

La Métropole estime que 9 000 TPE sont actuellement en difficulté sur son territoire
La Métropole estime que 9 000 TPE sont actuellement en difficulté sur son territoire © Maxppp - maxppp

Les TPE - qui emploient de 1 à 5 salariés - sont touchées de plein fouet par la crise sanitaire depuis le début du confinement. Elles sont plus de 15 000 sur le territoire de la Métropole. 70% de ces TPE accusent selon la Métropole une perte d'au moins 40% de leur chiffre d'affaire.

Un virement bancaire sous 8 à 10 jours

Bordeaux Métropole vient donc de débloquer pour ces petites entreprises une aide d'urgence de 15,7 millions d'euros. Celles qui seront éligibles toucheront par virement bancaire un montant forfaitaire de 1500 euros, "sous 8 à 10 jours, je m'y engage" rajoute Patrick Bobet, le président de Bordeaux Métropole.

Un montant auquel celles qui font en plus face à des difficultés pour garder leur(s) salarié(s) pourront rajouter 1000 euros au titre du maintien de l'emploi. L'aide maximum s'élèvera donc à 2500 euros par entreprise.

Les 2 principaux critères pour bénéficier de cette aide: 

  • avoir entre 1 et 5 salariés
  • avoir perdu au moins 40% de son chiffre d'affaire par rapport à mars 2018 (et non mars 2019 pour cause de Gilets Jaunes)

Cette aide de la Métropole sera cumulable avec les autres dispositifs mis en place par l'État et la Région Nouvelle-Aquitaine

Toutes les entreprises ne seront pas sauvées

En dépit de tous ces fonds d'urgence, Nathalie Laporte, la présidente de la Chambre des Métiers et de l'artisanat de la Gironde rappelle que toutes les TPE de la Métropole ne survivront malheureusement pas à cette crise. "Celles qui étaient déjà fragiles avant, vont prendre un deuxième coup et n'arriveront certainement pas à s'en remettre" explique-t-elle. Se pose également à ses yeux une grande question pour les artisans et les commerçants à partir du 11 mai : "Les gens auront envie de bouger et de retrouver des relations sociales, mais auront-ils envie de consommer ? Rien n'est moins sûr selon moi" rajoute la présidente qui ne cache pas son inquiétude pour la suite.

Les dossiers d'aide pour les TPE sont à déposer à partir de lundi 11 mai sur le site unique fondsurgencebordeauxmetropole.fr

Les aides seront mobilisables jusqu'au 30 juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess