Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crise sanitaire : pas de ruée pour les achats de Noël à Caen

Le repérage des cadeaux commence progressivement : dans les rayons jouets des magasins, ce n'est pas encore le rush pour les courses de Noël. Quelques clients ont toutefois anticipé, par crainte d'un reconfinement avant les fêtes.

Les rayons jouets se sont remplis dans les supermarchés
Les rayons jouets se sont remplis dans les supermarchés © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Jeux de société, poupées, jeux de construction... Les rayons jouets des grandes surfaces se sont remplis comme chaque année mi-octobre pour préparer Noël. Avec la crise sanitaire, quelques familles ont même anticipé les achats, par craintes de nouvelles mesures sanitaires juste avant les fêtes pour juguler l'épidémie de coronavirus.

Anticiper par crainte d'un potentiel reconfinement 

"On a un _début d'activité tout à fait classique sur les jouets par rapport à l'an dernier_, indique Guillaume Lebailly, directeur du magasin Carrefour à Hérouville-Saint-Clair. L'effet Covid qu'on a connu ne modifie finalement pas l'achat ou la façon d'acheter des jouets par les clients. Ça va aller crescendo jusqu'au 10 décembre". D'ores et déjà, deux employés sont arrivés en renfort comme chaque année. "Ils sont à la fois sur la préparation en réserve et sur le rayon pour renseigner les clients, il faut être prêt pour le temps fort début décembre , précise la responsable du rayon, Anne-Lise Ribeiro. On a une clientèle de proximité qui vient en famille, qui fait du repérage"

Les rares clients qui remplissent déjà leur chariot de puzzles et jeux ne sont pas des habitués de l'achat anticipé : "d'habitude, je le fais la toute dernière semaine, mais je crois qu'il faut prévoir un peu avant cette année, lance Charlotte. On prend les devants". Même chose pour Laetitia et Jérôme qui d'ordinaire achètent tout à la dernière minute. _"On n'arrête pas d'entendre parler de reconfinement pour sauver Noël, lance Laetitia, alors on s'y prépare à l'avance". "Quand on a vu la ruée sur les pâtes avant le confinement en mars,_ ajoute Charlotte. Je me dis qu'avec les jouets, ça va être la même chose".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess