Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : déjà 120 salariés de la Drôme en chômage partiel

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Le coronavirus fait déjà ses premières victimes sur le plan économique. 120 salariés sont au chômage partiel dans la Drôme selon la CPME 26, une dizaine d'entreprises drômoises sont en grande difficulté.

Gel hydroalcoolique : protecteur contre le coronavirus
Gel hydroalcoolique : protecteur contre le coronavirus © Radio France - Olivier Cabrolier

L'épidémie de Coronavirus n'est pas qu'une crise sanitaire. C'est aussi une crise économique dont les effets se font déjà sentir dans la Drôme. Le président de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises de la Drôme, Simon Francon, était notre invité ce jeudi matin sur France Bleu Drôme Ardèche

Ce n'est que le début. Le service de la Dirrecte attend beaucoup de demandes d'aide dans les prochains jours.

Sont prioritairement touchées : les entreprises d'événementiel, comme les traiteurs, ou loueurs de matériel, l'hôtellerie, la restauration, le cinéma, les espaces de jeux pour enfants, les transports, et les start-ups. Pour tenter de faire face à ces difficultés des entreprises, l'État a communiqué mercredi sur plusieurs mesures de soutien aux entreprises : 

- des délais de paiement rallongés pour l'Urssaf ou les impôts

- des remises d'impôts ou un soutien de la Banque de France par exemple pour des prêts bancaires

- le maintien du chômage partiel simplifié et renforcé. 

Les entreprises concernées qui veulent demander de l'aide doivent se rapprocher de la Dirrecte de la région, de la CCI ou de la CMA (chambre des métiers de l'artisanat).

Les viticulteurs craignent "une année noire" 

Et les viticulteurs sont eux-aussi victimes du coronavirus. Après les taxes imposées par Donald Trump, après les conséquences du Brexit sur l'export vers le Royaume Uni, après les difficultés d'export vers la Chine et après les aléas climatiques, les voilà confrontés à l'épidémie de coronavirus qui pèse sur l'économie viticole

Ludovic Walbaum, le président de la Fédération des vignerons indépendants de l'Ardèche, constate "des commandes annulées ou reportées à l'export, des clients qui ne circulent plus, des gens qui ne vont plus au restaurant et qui ne consomment plus, des événements annulés... Évidemment, tout de suite, on a l'impact sur nos domaines et sur nos trésoreries".

Et ça commence à faire beaucoup, se désole-t-il. "On a l'impression que ça se démultiplie. On a l'habitude dans l'agriculture des aléas, des coups durs et on fait le dos rond. Mais on est dans une année noire. Peut-être dans l'une des années les plus difficiles que la viticulture ait connue en cette fin de XXe et début de XXIe siècle."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu