Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : des tentatives d'arnaques dans l'Ouest pour l'aide de 1 500 euros aux entreprises

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Parmi les mesures prises pour soutenir l'économie face à la crise du Covid-19, l'aide de 1 500 euros pour les très petites entreprises et les indépendants va se mettre en place la semaine prochaine. Mais les finances publiques du Finistère alertent déjà sur des tentatives d'arnaques dans l'Ouest.

Trésorerie centre des finances publiques
Trésorerie centre des finances publiques © Radio France - Lagain Aurelie

Des mesures exceptionnelles ont été prises par le gouvernement pour soutenir l'économie face à la crise liée au coronavirus. C'est le cas de l'aide de 1 500 euros pour les très petites entreprises (TPE) et les indépendants, qui va se mettre en place la semaine prochaine. Mais il faut se méfier, certains tentent de piéger les entrepreneurs.

Il ne faut pas passer par des tiers - Catherine Brigant

"Il ne faut absolument pas répondre à des propositions extérieures qui font croire aux entreprises qu'elles doivent passer par des tiers pour bénéficier de ces aides" prévient Catherine Brigant, la directrice des finances publiques dans le Finistère. 

"Il y a des petits farceurs, pour rester pudique, qui essayent de démarcher les entreprises pour obtenir des RIB, etc. J'ai été alerté par des collègues de plusieurs départements de l'Ouest et du Centre de la France." Il n'y a pas encore eu de signalement dans les départements bretons.

La bonne démarche à suivre

Les TPE et indépendants devront faire eux-mêmes la démarche sur internet, à partir de la semaine prochaine, pour obtenir cette aide de 1 500 euros. "Début avril, il faudra faire sa demande sur le site impots.gouv.fr, en donnant des renseignements très basiques et très simples. Et, sans autre justificatif, ces entreprises auront directement sur leur compte un versement de 1 500 euros au moins" précise Catherine Brigant.

Une aide complémentaire, qui s'élèverait à 2 000 euros, devrait aussi être proposée sous certaines conditions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu