Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : des "bons vacances" de 500 euros dans les Pyrénées-Atlantiques pour remercier les soignants

Pour à la fois remercier les soignants qui donnent sans compter en ce moment, mais aussi aider les professionnels du tourisme à l'arrêt, l'Agence d'attractivité et de Développement Touristique (AaDT) des Pyrénées-Atlantiques lance l'opération : le repos des héros.

L'opération "Le repos des héros"... pour l'après coronavirus.
L'opération "Le repos des héros"... pour l'après coronavirus. - © AdDT

En cette période de pandémie de coronavirus, les personnels soignants, en première ligne, sont extrêmement sollicités... et à l'inverse pour les professionnels du tourisme, c'est le calme plat ou presque. Partant de ce constat, l'Agence d'attractivité et de Développement Touristique (AaDT) des Pyrénées-Atlantiques a eu l'idée de lancer l'opération "le repos des héros". En clair, des bons tourisme d'une valeur de 500 euros pour les soignants, l'équivalent d'un séjour de 6 jours pour deux personnes, à consommer chez les professionnels du tourisme dans le 64.

Les explications de Jacques Pédehontaà, président de l'AaDT

Une initiative qui pourrait donner des idées

200 à 300 bons sont disponibles, les professionnels de santé de toute la France, quelque soit leur domaine, peuvent s'inscrire ou être inscrits par des proches via la page lereposdesheros.com. S'il y a plus de demandes que de bons disponibles, un tirage au sort sera effectué.

Une opération "à double détente" détaille le président de l'AaDT, Jacques Pédehontaà, pour soutenir deux secteurs en tension. Depuis quelques jours, d'autres comités départementaux de tourisme se renseignent pour adapter l'initiative chez eux, elle sera d'ailleurs plus largement discutée en début de semaine prochaine, à l'occasion du comité national des comités départementaux de tourisme. "Si simplement la moitié des comités départementaux de tourisme, chargés de faire la promotion de leur département, se lancent comme nous, cela représentera un volume de l'ordre de 5 millions d'euros de séjours offerts ! À ce moment là, l'initiative qui est une goutte d'eau chez nous peut devenir une belle rivière à double détente, à la fois pour nos professionnels du tourisme en rade, et bien sûr pour tous les soignants qui sont au front en ce moment" espère Jacques Pédehontaà.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu