Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus en Dordogne : 25 millions d'euros de recettes en moins pour le tourisme à Sarlat

Par

Confinement oblige, les départs en vacances sont inexistants et de grosses pertes sont à prévoir en Dordogne et notamment dans la région de Sarlat. Le tourisme représente 40% de l'activité économique du Sarladais. La perte de recettes pourrait atteindre les 25 millions d'euros.

La perte de recettes pour le tourisme dans le Sarladais pourrait atteindre les 25 millions d'euros. La perte de recettes pour le tourisme dans le Sarladais pourrait atteindre les 25 millions d'euros.
La perte de recettes pour le tourisme dans le Sarladais pourrait atteindre les 25 millions d'euros. © Radio France - Emmanuel Claverie

Le tourisme de Sarlat et ses alentours va lui aussi être impacté par l'épidémie de coronavirus. Selon l'office de Tourisme, le chiffre d'affaire total du secteur va baisser de 20% et les pertes pourraient atteindre les 25 millions d'euros. Le tourisme représente pourtant 40% de l'activité économique de la communauté de communes Sarlat-Périgord Noir. 

Publicité
Logo France Bleu

Le mois d'avril, mois le plus impacté

Le mois d'avril va subir de plein fouet le confinement. C'est pourtant une période où la clientèle étrangère est très présente en Dordogne : les Espagnols y séjournent pendant les vacances de Pâques. Des touristes étrangers au fort pouvoir d'achat comme les Américains ou encore les Néo-Zélandais viennent également passer leurs vacances dans le département.

Si l'activité touristique reprend en mai, l'office de tourisme de Sarlat table sur environ 11 000 nuitées sur le mois contre 55 000 en temps normal. La machine pourrait avoir du mal à redémarrer après la crise. 

La venue de Ridley Scott a apporté un peu d'air frais en février mais cela n'amortira pas la chute - Bouahlem Rekkas, directeur de l'office de tourisme de Sarlat.

Les professionnels du tourisme en Périgord Noir veulent garder espoir car, après le confinement, les Français pourraient revenir à un tourisme plus national et donc partir moins à l'étranger. Ce scénario serait une très bonne nouvelle pour le tourisme en Dordogne et notamment pour la période estivale.

L'office de tourisme prépare l'après

Malgré le confinement et l'épidémie de coronavirus, l'office de tourisme de Sarlat prépare l'après crise. Tout d'abord, les équipes travaillent pour gérer les demandes d'annulations et de reports, notamment les reports des séjours scolaires en automne. L'office réfléchit également à des offres de séjours d'entreprises pour remotiver les troupes après le confinement. 

La communication de l'office de tourisme est totalement perturbée par la période de crise. Les promotions du Sarladais en France et à l'étranger doivent être reportées. Toute la communication dépend notamment des dates de report des examens scolaires. 

A la fin du confinement et à la réouverture des cinémas, un petit film promotionnel du Sarladais sera diffusé dans les salles obscures avant le début des films. Ces spots vidéos seront projetés dans les cinémas des régions Occitanie, Nouvelle Aquitaine ainsi que dans la région nantaise.

Partagez vos photos du Périgord Noir sur Instagram

L'office de tourisme de Sarlat mise également sur son compte Instagram et son opération "Fenêtre sur Sarlat" pour garder le lien avec les Périgourdins et mettre en avant le territoire pendant le confinement. Rendez-vous sur l'application, prenez une photo du paysage Sarladais depuis votre fenêtre, partagez-la avec les mots-dièse #FenetresurSarlat ou #FenetresurPerigordNoir et mentionnez le compte de l'office de tourisme @sarlattourisme pour être reposté.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu