Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus en Dordogne - confinement : les Restos du coeur ont déjà distribué plus de 18 tonnes de denrées

-
Par , France Bleu Périgord

Depuis leur réouverture anticipée le 23 mars dernier, les Restos du coeur de Dordogne ont déjà distribué plus de 18 tonnes de denrées. Un 21ème centre rouvrira mercredi à Mussidan.

Les Restaurants du coeur ont rouvert leurs centres en Dordogne plus tôt que prévu (photo d'illustration)
Les Restaurants du coeur ont rouvert leurs centres en Dordogne plus tôt que prévu (photo d'illustration) © Radio France - Mickaël Chailloux

Pendant le confinement, les Restos du coeur de Dordogne continuent d'aider les familles les plus démunies. L'association qui cesse traditionnellement ses activités pendant deux semaines à la fin de la campagne d'hiver, a dû rouvrir de manière anticipée la majorité de ses centres peu après le début du confinement. 20 des 28 centres périgourdins ont désormais repris du service. Le centre de Mussidan les rejoindra à compter du mercredi 6 mai.

Les besoins restent importants

Il faut dire que les besoins sont importants. L'absence de cantine scolaire par exemple oblige les familles les plus modestes à devoir trouver des repas supplémentaires pour leurs enfants. A la date du 27 avril, 18,2 tonnes de denrées avaient été distribuées sous la forme de 24.632 repas distribués à 1316 familles. Soit un total de 5993 personnes accueillies.

Moins de bénévoles sur le terrain

L'association doit composer avec une faible partie de ses bénévoles. 70% des 661 bénévoles des Restos sont âgés de plus de 70 ans et sont donc considérés comme personnes à risque dans le cadre de la pandémie de coronavirus. 206 se sont donc portés volontaires, ce qui représente 31% de l'effectif

Choix de la station

À venir dansDanssecondess