Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Dordogne : des producteurs sur liste d'attente pour réintégrer le marché de Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord

En pleine épidémie de coronavirus, le marché de Périgueux est plus restreint qu'en temps normal. La mise en place des mesures barrières a pour conséquence un manque de place. Certains producteurs locaux ne peuvent pas encore intégrer le marché et attendent un nouvel agrandissement.

Coronavirus en Dordogne : des producteurs sur liste d'attente pour réintégrer le marché de Périgueux
Coronavirus en Dordogne : des producteurs sur liste d'attente pour réintégrer le marché de Périgueux © Maxppp - CHRISTOPHE BARREAU

La préfecture de la Dordogne a récemment autorisé l'agrandissement des marchés de Périgueux. Cette mesure prend effet ce samedi 18 avril. C'était une demande de la Ville afin de faire plus de place aux producteurs du département et diversifier les produits, tout en respectant les mesures barrières. Les étals sont désormais très espacés et des producteurs ne peuvent toujours pas réintégrer le marché par manque de place. Certains sont sur liste d'attente.

"Certains ont pris les devants et ont eu leur place"

Nicolas Maurance, producteurs de canards à Boulazac et abonné au marché de Périgueux est inscrit sur cette liste d'attente. Lors de l'annonce du confinement mi-mars, il n'est pas revenu sur le marché pendant deux semaines car les mesures de précaution n'étaient pas mises en place. "J'attends une réponse positive pour revenir sur le marché. Il y a encore des gens devant moi donc ce sont les personnes qui ont fait leur demande avant moi qui sont prioritaires" explique Nicolas Maurance de la Ferme de Jaunour."Certains ont pris les devants et ont eu leur place". 

Ce serait bien qu'il y ait un peu plus de variété notamment en viande - Nicolas Maurance

Pour lui, le seul moyen de revenir sur les pavés de la place du Coderc serait le désistement d'un vendeur ou d'un producteur ou un nouvel agrandissement du marché. Nicolas Maurance est tout de même compréhensif : "Ils font cela au fur et à mesure pour respecter les mesures sanitaires".

Selon Bruno Dunoyer, responsable des marchés pour la ville de Périgueux, "les abonnés sont prioritaires" pour le retour sur le marché.

"Cela pose des problèmes pour ma production"

Son absence du marché et la baisse des ventes se fait sentir et cela pourrait lui poser quelques soucis : "Je vais avoir un surplus de production que vais commencer à jeter. Je devrais aussi mettre mes employés au chômage partiel".

Face à ce problème, Nicolas Maurance possède d'autres moyens d'écouler sa production mais cela ne pourrait pas suffire : "Je vends un peu sur l'exploitation mais c'est compliqué car les gens ont peur et se déplacent peu" explique-t-il. Il continue : "Heureusement, je fais partie d'une boutique de producteurs à Boulazac (L'Agora des Champs) qui marche bien". 

Il me tarde de recommencer à vendre un peu sur le marché - Nicolas Maurance

Ecoutez Nicolas Maurance

Choix de la station

À venir dansDanssecondess