Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus en Dordogne: drives ou livraisons, les chocolatiers s'organisent pour Pâques malgré le confinement

-
Par , France Bleu Périgord

Les chocolatiers Périgourdins ont dû s'organiser pour que Pâques se passe pour le mieux malgré le confinement. Certains continuent la vente en boutique ou la livraison et d'autres se mettent au drive. Pour les artisans, Pâques est la deuxième fête à ne pas manquer après Noël.

Les chocolatiers périgourdins s'organisent pour Pâques 2020 malgré les mesures de confinement.
Les chocolatiers périgourdins s'organisent pour Pâques 2020 malgré les mesures de confinement. © Radio France - Emmanuel Claverie

Pas de panique : vous pourrez déguster de délicieux chocolats pour Pâques ! Les boutiques périgourdines ont rouvertes la semaine dernière mais les horaires sont restreints. Tous les professionnels se sont organisés pour vendre leurs productions malgré le confinement lié au coronavirus. 

Drive ou livraison

Des œufs, des cloches, des lapins : il y en aura dans toutes les boutiques cette année encore. Les chocolatiers ont rouvert la semaine dernière. Pour vendre malgré le confinement, certains artisans de Dordogne continuent leur service de livraison. C'est le cas de la Chocolaterie Joseph à Périgueux qui livre à domicile ou par Chronopost mais cette année "on a surtout mis l'accent sur le drive" explique le patron Frédéric Joseph. Il suffit de commander sur le site et de venir retirer son colis. Cependant, ce nouveau système de drive ne sauvera pas Pâques 2020 : "Nous serons en-dessous des objectifs, c'est sûr" affirme le chocolatier.

Situation inédite, mesures inédites - Frédéric Joseph

La livraison est également possible chez la Maison Laval à Sarlat le jeudi et le samedi après-midi en réservant par téléphone.

Des mesures de sécurité dans les boutiques

"On ne fait rentrer personne dans la boutique" assure Sandie Laval, gérante de la chocolaterie sarladaise : "La boutique est accessible par un petit jardin. Les gens rentrent par ici en respectant les mesures de distanciation et on leur montre de loin les produits" poursuit-elle. 

On a des gants et on a des masques et tout est désinfecté après chaque client - Sandie Laval

Frédéric Joseph, de son côté, fait rentrer les clients un par un pour éviter les croisements.

Sandie Laval a décidé de remonter le rideau du magasin car de nombreux clients le lui demandait : "Si je ne sentais pas une demande, je n'aurai pas rouvert" explique Sandie Laval. Même sentiment chez Frédéric Joseph : "Les gens veulent du chocolat, ils nous demandaient de rouvrir!"

Pendant le confinement, la Chocolaterie Joseph et la Maison Laval sont ouverts seulement le matin du mardi au samedi. 

Quelle conséquence du confinement sur le chiffre d'affaire ?

Conséquence du confinement : moins de clients dans les boutiques. Frédéric Joseph a du s'adapter : "Au lieu d'être huit ou dix dans notre laboratoire, nous sommes trois !". Selon lui, alors qu'il vendait 100 produits l'an dernier, il en écoule seulement 40 cette année à la même époque. Sandie Laval pense qu'elle va perdre 75% de son chiffre d'affaire : "Je préfère ne pas y réfléchir" dit-elle.

Pâques se fête en famille, donc cette année c'est un peu raté ! - Frédéric Joseph

Frédéric Joseph réfléchit déjà à lancer l'opération "Pâques au mois de mai" à la demande des clients. Une façon peut-être aussi de compenser les pertes du mois d'avril.

N'oubliez pas de sortir avec votre attestation dérogatoire même pour acheter de bons chocolats !

Ecoutez le reportage de Flavien Groyer avec les chocolatiers de Dordogne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu