Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus en Dordogne : le département assure bien le versement des allocations

Par

Les 30000 allocataires Périgourdins peuvent se rassurer : le département de la Dordogne assure le versement de toutes les prestations pendant la crise sanitaire du coronavirus. Certaines seront reconduites automatiquement, autant de temps que nécessaire.

Coronavirus en Dordogne : le département assure bien le versements des allocations Coronavirus en Dordogne : le département assure bien le versements des allocations
Coronavirus en Dordogne : le département assure bien le versements des allocations © Maxppp - Frantz Bouton

Les prestations sociales du département de la Dordogne seront versées à tous les bénéficiaires sans exception. Certaines seront reconduites automatiquement, autant de temps que nécessaire. Le département a mis plusieurs dispositifs en place pour éviter de fragiliser financièrement les Périgourdins pendant cette épidémie de coronavirus. 

Publicité
Logo France Bleu

"Il ne convient pas d'ajouter des difficultés financières pendant la crise sanitaire"

Toutes les allocations seront versées à l'ensemble des 30.000 Périgourdins bénéficiaires. Par exemple, l'APA (allocation personnalisée à l’autonomie) sera bien versée tous les mois aux plus de 8000 personnes âgées qui en bénéficient en Dordogne. Les enfants ou adultes en situation de handicap, bénéficieront bien de la prestation de compensation. Ils sont 1200 dans le département. Les 320 bénéficiaires de l’allocation compensatrice pour tierce personne toucheront bien leur versement.

Les salaires des 350 assistants familiaux qui hébergent des enfants protégés seront versés.

Ces versements sont effectués via internet et reconduits automatiquement autant de temps que nécessaire assure le département de la Dordogne : "Il ne convient pas d'ajouter des difficultés financières pendant la crise sanitaire" explique Sophie L'Hôte, directrice générale adjointe chargée de l'action sociale et de la santé au département de la Dordogne.

Des droits pourront être ouverts en urgence pour les personnes fragiles (seniors ou personnes en situation de handicap), en sortie d’hospitalisation et/ou en danger : "sans ouvrir de droit ni traiter de dossier" assure Sophie L'Hôte. 

Tous les établissements qui touchent des aides de la part du département, comme les EHPAD ou les foyers pour personnes handicapées, sont payés en avance : un moyen d'honorer les salaires des équipes et le paiement des fournisseurs. 

Des allocations prolongées

Les droits qui arrivaient à terme pour certains périgourdins sont prolongés pendant toute la durée de la crise. A noter que toutes les personnes qui ont vu leurs allocations suspendues dernièrement vont retrouver leurs droits : "Il faut que chacun soit serein par rapport à cela" rassure Sophie L'Hôte.

Le gouvernement a annoncé, vendredi dernier, que les prestations sociales nécessitant des déclarations de ressources régulières pour y avoir droit, telles que le RSA, l'allocation adulte handicapé (AAH) ou les aides au logement, seront versées automatiquement aux allocataires "dans l'incapacité" d'actualiser leur situation à cause de l'épidémie de coronavirus.

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu