Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Coronavirus en Dordogne : Les Restos du cœur distribuent des repas plus tôt que prévu à Bergerac

-
Par , France Bleu Périgord

Sollicités par la mairie de Bergerac, Les Restos du cœur vont attribuer des colis alimentaires aux 300 familles bénéficiaires de la commune dès le lundi 23 mars. La trêve accordée aux bénévoles devait durer encore deux semaines.

Pierre Loas, le président des Restos du coeur de la Dordogne
Pierre Loas, le président des Restos du coeur de la Dordogne © Radio France - Emmanuel Claverie

Le repos est terminé pour les bénévoles des Restos du cœur. Sollicitée par la mairie de Bergerac, l'association d'aide alimentaire va reprendre du service dès le lundi 23 mars. 

Le centre de distribution de la rue Saint-Martin ne devait rouvrir ses portes qu'à partir du 6 avril, à la fin de la trêve de trois semaines qui suit la campagne d'hiver. Trois semaines au lieu de deux puisque les 27 autres centres avaient eux aussi fermés plus tôt que prévu notamment pour protéger les bénévoles et les bénéficiaires du Covid-19. Mais le coronavirus et ses conséquences sur la vie quotidienne en ont voulu autrement. "Dans cette situation de crise sanitaire, une aide alimentaire est indispensable pour les familles en grande précarité. D'autres associations sont ouvertes dans le département mais avec moins de moyens que nous." affirme Pierre Loas, le président des Restos du cœur en Dordogne.  

À partir de lundi 13h30, plus mobilisés que jamais, les bénévoles de l'association, épaulés par des agents du Centre communal d'action sociale de Bergerac, recevront les 300 familles bénéficiaires des aides alimentaires dans son local. Des colis garnis de cinq repas seront distribués aux nécessiteux, "et nous serons à leur côté pendant toute la durée de cette situation inédite" assure Pierre Loas. Le président de l'association ne craint pas de pénurie malgré la baisse des dons : "Avec nos stocks, on peut tenir pendant trois semaines à Bergerac. La fédération nationale nous viendra en aide par la suite en nous envoyant des provisions." ajoute-t-il. Le centre de distribution sera ouvert trois jours par semaine : lundi, mercredi et vendredi. 

Les mesures barrières seront respectées 

Les mesures sanitaires pour éviter la propagation du coronavirus seront appliquées par les bénévoles. Ils porteront des gants, utiliseront du gel hydroalcoolique. Une table séparera les bénéficiaires des bénévoles qui distribueront les colis à l'extérieur. Il y aura des marquages au sol  pour qu'un mètre d'écart soit respecté entre chaque personne. Les bénévoles les plus fragiles resteront chez eux. 

Le président départemental des Restos assure que si la situation l'exige, le centre de distribution de Périgueux est prêt à rouvrir avant le 6 avril. 

Les Restos du cœur aident 7.200 personnes à manger toute l'année en Dordogne, grâce à la mobilisation de 730 bénévoles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu