Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus en Gironde : opération de contrôle des masques pour le retour des vacanciers

-
Par , France Bleu Gironde

Des gendarmes en patrouille dans les transports de Gironde ce weekend. Ils vérifient que passagers et conducteurs portent tous un masque pour limiter une propagation du coronavirus de la côte vers les villes. 9 personnes ont déjà été verbalisées samedi.

En Gironde, les gendarmes patrouillent en ce grand weekend de chassé-croisé sur les routes pour vérifier que les usagers des transports en commun portent leur masque.
En Gironde, les gendarmes patrouillent en ce grand weekend de chassé-croisé sur les routes pour vérifier que les usagers des transports en commun portent leur masque. © Radio France - Fanny Ohier

Les gendarmes patrouillent dans les transports en ce grand weekend de chassé-croisé des vacanciers. Ils vérifient que les usagers des transports en commun et leurs conducteurs portent bien le masque réglementaire. L'objectif est de limiter la propagation du coronavirus depuis le littoral -où de nombreux girondins ont passé leurs vacances d'été - vers les villes. 

Les unités de gendarmerie sont déployées dans les tramway, les bus et surtout, les bus du réseau Trans-Gironde. Hier sur la première journée d'opération, ils ont contrôlé une trentaine de bus à Saint-Jean-d'Illac, à Saint-Médard-en-Jalles et à Cestas. Au total, 9 personnes ont été verbalisées sachant que l'amende encourue est de 135 euros. 

Pour le Capitaine de la compagnie de Mérignac, Mehdi Latreche, l'objectif de cette opération est surtout "de vérifier que les gens se protègent et protègent leurs concitoyens et que les professionnels du transports font appliquer les règles. En principe, les gens jouent le jeu." 

Cette opération de contrôle est menée sur l'ensemble des 12 départements de Nouvelle Aquitaine et mobilise plus de 600 gendarmes.

Depuis ce samedi aussi, les gendarmes contrôlent les marchés de la métropole dans un premier temps, à visée pédagogique. Le port du masque y est désormais obligatoire dans les 28 communes. L'amende encourue est également de 135 euros.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess