Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Bassin d'Arcachon : la députée Sophie Panonacle demande au gouvernement d'aider les ostréiculteurs

-
Par , France Bleu Gironde

28 députés du littoral français ont envoyé une lettre au gouvernement ce mercredi, demandant des aides pour les ostréiculteurs. La députée du Bassin d'Arcachon Sophie Panonacle a signé ce courrier pour soutenir les producteurs girondins, touchés par la crise sanitaire et une interdiction de pêcher.

Stock d'huîtres (illustration)
Stock d'huîtres (illustration) © Radio France - Stéphane Hiscock

28 députés du littoral français ont signé et envoyé, ce mercredi, un courrier destiné au Premier ministre pour que l'Etat vienne au secours des ostréiculteurs. Depuis le début de la crise sanitaire, les producteurs d'huîtres ont vu leur chiffre d'affaires baisser de 80% en moyenne. Sophie Panonacle, députée (LREM) du Bassin d'Arcachon (8e circonscription de la Gironde) a signé cette tribune pour soutenir les 300 producteurs girondins, qui sont en plus frappés d'une interdiction temporaire de pêcher sur le Bassin d'Arcachon. 

Les producteurs ont continué à travailler pendant les deux mois de confinement pour s'occuper des huîtres. Mais en raison du contexte épidémique, tous n'ont pas pu vendre leurs coquillages, ce qui a généré d'importantes pertes financières

Les ostréiculteurs, pour la majorité, n'ont pas bénéficié du chômage partiel. Cela entraîne un trou dans leur trésorerie - Sophie Panonacle

Les ostréiculteurs se heurtent désormais à un nouveau problème : les huîtres ont continué à grossir pendant le confinement. Leur taille actuelle ne correspond plus aux normes, elles ne peuvent donc plus être vendues. 

Beaucoup de producteurs ont des cabanes de dégustation. Nous considérons qu'ils participent au tourisme local - Sophie Panonacle

Les signataires de la lettre au Premier ministre demandent une exonération des cotisations sociales sur une période de 6 mois à compter du mois de mars, ainsi qu'une exonération des loyers et des redevances de l'occupation de l'espace public. Ces mesures sont similaires à celles mises en place pour le secteur du tourisme. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu