Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Isère : "Je n'ai pas revu un collègue depuis mars"

-
Par , France Bleu Isère

Le coup d'arrêt des activités en raison du confinement, en mars dernier, s'éternise pour certains secteurs dont le tourisme. A Grenoble, Mathilde, employée dans une agence de voyages, ne peut plus travailler à cause de l'épidémie.

Mathilde, employée dans une agence de voyages, parle d'une activité à l'arrêt depuis des mois.
Mathilde, employée dans une agence de voyages, parle d'une activité à l'arrêt depuis des mois. - Mathilde Salmon

Mathilde travaille dans une agence de voyages à Grenoble. Son secteur d'activité géographique : l'Amérique centrale et l'Indonésie. Autant de destinations pour lesquelles il est devenu impossible d'organiser des voyages. La demande de la part des touristes français a également chuté. "Au début du confinement de mars, on a continué à travailler, pour rapatrier les clients. Puis on est tombés à 20 pour cent, 30 pour cent de travail avec les collègues...on a continué un petit peu et à partir du mois de juillet, on s'est retrouvés à 0 pour cent !" 

France Bleu Isère : que s'est-il passé depuis le confinement de mars dernier, pour vous ?

Mathilde :La décision a été prise de ne pas rouvrir les agences. Les bureaux de Paris ont rouvert, mais pas en province. C'est bizarre quand même, je n'ai pas revu un collègue depuis mars. Je pense que j'ai laissé une tasse où le café est en train de moisir sur mon bureau....

La plupart des pays sont complètement fermés

Ce n'est pas que les touristes Français boudent ces destinations (Amérique latine, Asie) mais la plupart des pays sont complètement fermés. Certains rouvrent leurs frontières mais peuvent demander un test PCR, qui peut freiner les Français dans leur envie de voyager. Et ils n'ont pas envie de se retrouver bloqués.  

Comment s'annoncent les prochains mois pour vous, avec ce nouveau confinement ?

Les personnes qui pensaient partir à Noël dans les pays rouverts, ou qui se projetaient en janvier ou février, vont à mon avis attendre et reporter leur projet. La tendance est à la procrastination et l'indécision. On doit faire en sorte de renégocier des contrats d'avions, des vols...il faut s'adapter au fil du temps, sans cesse être au courant. Et on pense à la reprise : quand ça va reprendre, il faudra qu'on soit là, motivés, et qu'on ait pensé à toutes les éventualités. 

L'activité de votre agence est quasiment à l'arrêt, va-t-elle tenir le coup ?

Malheureusement, beaucoup d'agences vont très mal, certaines ont licencié, certaines ferment. Et c'est pareil pour nos prestataires à l'étranger. J'ai la chance d'être dans une agence aux reins solides qui veut tout faire pour préserver l'emploi et qui a de la trésorerie. Mais ce n'est pas pareil pour tout le monde. Le secteur est sinistré et les conséquences peuvent être désastreuses. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess