Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : la Région porte son fonds d'urgence à 73 millions d'euros

A crise exceptionnelle, réponse exceptionnelle, explique Alain Rousset le président de la Région Nouvelle-Aquitaine. Ce ne sont plus 50 millions mais 73 millions d'euros qui sont débloqués pour des dispositifs immédiats d'accompagnement des entreprises en difficulté avec l'épidémie de Covid-19.

Le président de la région Nouvelle Aquitaine Alain Rousset
Le président de la région Nouvelle Aquitaine Alain Rousset © Maxppp - Christophe Morin

Face à l’importance et aux dégâts générés par la crise sanitaire, la région Nouvelle-Aquitaine porte son fonds d’aides d’urgence Covid-19, de 50 millions d’euros (annoncé au départ) à 73 millions d’euros. Dix millions supplémentaires sont accordés à un fonds de prêts aux TPE et PME (à partir d’un salarié). L’Economie Sociale et Solidaire peut également en bénéficier désormais. Cinq millions sont aussi accordés aux associations. "Il s’agit, avec cette hausse du fonds d’urgences, que personne n’échappe aux radars" explique Alain Rousset son président.

Six millions de masques commandés

Par ailleurs, la région reçoit cette semaine, une commande de 6 millions de masques (effectuée avec les départements et les communes). Ils seront distribués aux soignants en fonction des besoins exprimés par l’Agence Régionale de Santé. Et s’il en reste, Alain Rousset espère pouvoir en fournir aux gendarmes policiers et pompiers. Une commande a également été passée pour 355.000 sur-blouses et 260.000 charlottes en associant hôpitaux et conseils départementaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess