Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Occitanie : le préfet et la présidente de Région appellent à reprendre le travail

-
Par , France Bleu Occitanie

L’État et la Région ne laisseront pas tomber les entreprises les plus fragiles. Mais surtout, ils ont rappelé ce jeudi que toutes les sociétés qui peuvent travailler doivent continuer à travailler pour ne pas aggraver la situation économique.

Les entreprises appelées à reprendre le travail si elles le peuvent.
Les entreprises appelées à reprendre le travail si elles le peuvent. © Radio France - (illustration)

Le préfet Étienne Guyot et la présidente de région Occitanie Carole Delga ont détaillé ce jeudi les mesures d'aides financières pour les entreprises en difficulté. Leur message a été très simple : l’État et la Région sont aux côtés des entreprises en difficulté. 

Alors que le préfet a détaillé les 45 milliards d’aides débloqués pour les entreprises par l’État, la Région a elle détaillé les fonds pour les PME et les TPPE. Carole Delga a notamment annoncé que la Région allait apporter un soutien financier en complément du plan du gouvernement. 25 millions d'euros pour les structures les plus fragiles. La Région mettra aussi 10 millions d'euros supplémentaire dans le fonds pour les entreprises en difficulté créé l'an dernier pour faire face aux mouvements des gilets jaunes. 

"Le travail n'est pas interdit" 

Mais les aides et les millions débloqués n’étaient pas l’essentiel pour Étienne Guyot et Carole Delga. Clairement c’est la paralysie de l’économie de notre région qui inquiète les autorités d’Occitanie. Alors que le préfet de région insiste "le travail n’est pas interdit". La présidente de Région Carole Delga va même plus loin. "Nous pouvons travailler en toute sécurité, et c’est absolument indispensable". Et tous deux sont revenus sur le cas d’Airbus qui a pris quelques jours pour assurer la sécurité des salariés dans ces ateliers et qui maintenant peut reprendre le travail

"Certains travaux urgent doivent pouvoir être menés"

Carole Delga a aussi pris l’exemple des entreprises du BTP. "Après une suspension, dès lundi ça va pouvoir reprendre. Certains travaux urgent doivent pouvoir être menés. Et on doit pouvoir trouver des solutions pour respecter les règles sanitaires." Le message en direction des chefs d’entreprises est très clair. Et le préfet en a aussi rajouté pour organisations syndicales qui doivent aider les salariés à avoir confiance "grâce au dialogue social." Bref, eux aussi doivent aider à ce que les entreprises tournent à nouveau. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu