Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus et confinement : à Saint-Brévin-les-Pins, les commerçants livrent à domicile

-
Par , France Bleu Loire Océan

Depuis le début du confinement, les commerçants du bourg de Saint-Brévin-les-Pins près de Saint Nazaire s'organisent pour mettre en place un service de livraison à domicile de leurs clients, notamment pour permettre aux personnes à risque de ne pas sortir de chez elles.

Coronavirus : un commerçant livre à domicile ses clients en confinement.
Coronavirus : un commerçant livre à domicile ses clients en confinement. © Maxppp - THIERRY THOREL

Un drive alimentaire organisé non pas par une grande surface mais par des commerçants de proximité ! A Saint-Brévin-les-Pins, une commune de 14 000 habitants près de Saint-Nazaire, les commerces du bourg livrent à domicile leurs clients confinés pour cause de coronavirus depuis une semaine. 

Un service aux clients qui assure aux commerçants un minimum d'activité. Car depuis le début du confinement, la plupart ont vu le nombre de leurs clients chuter et leurs ventes avec. Les personnes âgées et à risque notamment ne sortent presque plus. Depuis une semaine Anne Joulain, 80 ans, ne franchit le seuil de sa porte "que pour aller chercher [son] pain". Alors dès qu’elle a appris que les commerçants du bourg se lançaient dans la livraison à domicile, elle a appelé son boucher pour passer commande. "Deux jours après, il nous a apporté la viande... Tout est parfait !," constate cette professeure à la retraite. "On apprécie vraiment ce service en ce moment : pour nous c’est d’un grand secours !". 

Anne Joulain ne l'a pas encore expérimenté mais elle peut déjà faire des commandes groupées entre les produits de différents commerçants. Ceux de son boucher Alain Fradin, du caviste Marc-Antoine Jacksont ou encore les fruits et légumes du primeur et fromager "Le Verger" par exemple.  Tous font partie de l'association "Les Talents Brévinois", des commerçants qui s'organisent entre eux pour faire livraison commune. En profitant notamment du camion frigorifique d'Alain Fradin qui livre désormais sur commandes tous les après-midi et ne garde sa boucherie ouverte qu'en matinée. 

Les livraisons groupées, une opération lancée et pilotée par le président de l'association, Jean-Claude Jacques et qui se met en place peu à peu. "Chaque commerçant reçoit les appels des clients [et fait sa liste de commandes] et ensuite on regroupe tout sur un magasin de façon ensuite à faire un plan de route et les livraisons avec un seul camion." Les livraisons communes sont organisées les mardi, jeudi et samedi soir. Le service est gratuit. Pour ce qui est du règlement de la commande, il peut se faire par virement bancaire ou grâce à un chèque déposé par le client sur le pas de sa porte au moment de la livraison. Le tout est de respecter les règles de sécurité sanitaire pour Jean-Claude Jacques, "on prend toutes les précautions, on est équipés de masques et de gants... on ne s'approche pas des gens !"  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu