Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus et confinement : en Occitanie, des étudiants à la rescousse des entreprises pour le télétravail

Epitech, école de formation à l'informatique et au numérique, se propose d'aider gratuitement les petites entreprises qui voudraient passer au télétravail. Conseils techniques et bonnes pratiques permettent de créer une bonne ambiance même dans un espace virtuel.

À Montpellier et Toulouse, Epitetech lance une task force au secours des petites entreprises qui veulent passer au télétravail (illustration) À Montpellier et Toulouse, Epitetech lance une task force au secours des petites entreprises qui veulent passer au télétravail (illustration)
À Montpellier et Toulouse, Epitetech lance une task force au secours des petites entreprises qui veulent passer au télétravail (illustration) © Maxppp - Patrick Delobelle

Epitech appelle ça une "task force". Face à la crise du coronavirus, l'école de formation à l’information et au numérique mobilise ses étudiants pour les lancer gratuitement à la rescousse des entreprises qui doivent avoir recours au télétravail si elles veulent continuer à tourner. Une opération déployée dans le secteur de 13 villes où l'école est présente, dont Montpellier et Toulouse. 

Publicité
Logo France Bleu

Le télétravail, une terre inconnue pour certains

Les premières concernées sont les très petites entreprises (TPE) et les petites et moyennes entreprises (PME) pour qui le travail à distance n'est pas habituel. Les étudiants les conseillent sur tout ce qui est technique en répondant à toutes les questions que ces entreprises se posent, précise Édouard Laurent, le directeur d'Epitech à Montpellier : "Qu'est-ce que je peux faire avec des employés qui n'ont pas forcément d'ordinateur portable ? Est-ce que c'est possible de le faire aussi sur un téléphone mobile ? Quel type de casques et de micros il faut acheter ? C'est en fait un accompagnement pour rassurer les entreprises et leur montrer que c'est possible".

Poster des photos, faire des petites blagues

Quand le télétravail est une terre inconnue, il n'y a pas que la technique, les bonnes pratiques sont aussi essentielles. "Ce sont des petites choses qui font la différence", explique Édouard Laurent. Rassembler tout le monde chaque matin pour décider du programme de la journée, bien penser à dire bonjour aux autres, se servir des espaces de discussions en ligne pour chatter avec ses collègues, poster parfois des photos. "Nous, par exemple, on a créé un canal de discussion qu'on appelle "café" et quand on va prendre un café on se connecte dessus. On est en visio, on voit les autres, on fait des petites blagues...  En fait ça parait anodin, mais ça aide énormément à garder un lien social au sein de l'entreprise."

Les entreprises qui veulent solliciter les étudiants d'Epitech doivent envoyer un mail à l'adresse correspondant à une des 13 villes la plus proche de chez eux.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu