Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : exonération partielle de la taxe professionnelle pour les cafetiers restaurateurs du Pays Basque

-
Par , France Bleu Pays Basque

Invité de France Bleu Pays Basque ce lundi, Jean-René Etchegaray, président de l'agglomération Pays Basque a annoncé l'exonération partielle de la contribution foncière des entreprises. C'était une demande des cafetiers-restaurateurs basques, contraints à la fermeture pour cause de pandémie.

"Il faut que la fiscalité soit juste" déclare Jean-René Etchegaray concernant la contribution foncière des entreprises
"Il faut que la fiscalité soit juste" déclare Jean-René Etchegaray concernant la contribution foncière des entreprises © Radio France - Oihana Larzabal

Ils réclamaient un dégrèvement exceptionnel de la contribution foncière des entreprises (CFE), anciennement taxe professionnelle, cafetiers et restaurateurs basques ont obtenu gain de cause, en partie du moins. Jean-René Etchegaray annonce ce lundi sur France Bleu Pays Basque une exonération partielle de cette taxe. Cela concernerait les établissements qui n'ont pas pu rester ouverts toute l'année 2020 à cause de l'épidémie.

Abattement

"Nous sommes prêts à revoir cette contribution, s'agissant uniquement des activités qui n'ont pas pu ouvrir" précise Jean-René Etchegaray. Le président de la Communauté d'agglomération Pays Basque vise les cafetiers, et partiellement les restaurateurs puisque certains ont poursuivi une activité en proposant de la vente à emporter : "il ne s'agit pas pour nous d'être privé d'une source économique importante mais il faut que la fiscalité soit juste". Jean-René Etchegaray poursuit "il s'agit pour nous de ne pas demander à des activités qui n'ont pas pu fonctionner de payer un impôt".

Invité de France Bleu Pays Basque en tant que président de la CaPB et maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray a également déploré que l'Etat ne s'appuie pas plus sur les collectivités territoriales pour organiser la vaccination anti-covid 19. Il a par ailleurs abordé la question des prisonniers basques après la chaîne humaine qui a rassemblé 2.000 personnes samedi à Bayonne. 

Son interview est à retrouver en intégralité ici.

CFE, vaccination, prisonniers basques et grippe aviaire... réécoutez l'interview de Jean-René Etchegaray, président de la CaPB et maire de Bayonne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess