Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus fermeture des bars et des restaurants : "Les conséquences seront catastrophiques" à Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce samedi soir le passage au stade 3 face au Covid 19. Tous les restaurants, bars, discothèques, cinémas seront fermés à partir de minuit jusqu'à nouvel ordre. À Guéret, les commerçants s'y attendaient mais craignent de lourdes conséquences économiques.

Tous les bars, les restaurants, les discothèques et les cinémas ferment à partir de ce samedi soir à minuit.
Tous les bars, les restaurants, les discothèques et les cinémas ferment à partir de ce samedi soir à minuit. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Edouard Philippe a annoncé ce samedi soir, le passage au stade 3 pour faire face à l'épidémie du coronavirus Covid 19. Tous les "lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays" : restaurants, bars, discothèques, cinémas ferment leurs portes ce soir à partir de minuit. À Guéret, les commerçants s'y attendaient mais redoutent les conséquences économiques. Les clients déçus assurent qu'ils s'adapteront. 

"Ça va être très compliqué" 

Le patron du bar tabac Le Havane café à Guéret n'est pas surpris : "Moi je m'y attendais d'ici huit à quinze jours... C'est certainement mieux de prendre des mesures maintenant. Mais ça va être très compliqué pour beaucoup de collègues et moi-même" indique Pascal. D'autant plus que le bar représente une importante partie du chiffre d'affaire du commerce. "Maintenant il va falloir voir comment gérer les personnels et quelle seront les aides au niveau des salaires parce qu'avec trois employés juste avec le tabac, on ne pourra pas faire face" ajoute le gérant. 

Pascal, patron du Havane café à Guéret

"Si la fermeture dure plusieurs mois, on sera ruiné"

À la brasserie Le Moderne, place Bonnyaud à Guéret, le patron lui aussi s'y attendait et il comprend : "C'est très effrayant mais ce qu'il se passait était trop imprudent", affirme Thierry Dalle. Pourtant les conséquences risquent d'être extrêmement lourdes pour le restaurant qui emploie dix salariés. "Les conséquences sont catastrophiques. On aura besoin du plan d'aide du gouvernement sinon on arrivera jamais à se relever," explique le gérant. Ce qu'il craint le plus est que cette fermeture dure plusieurs mois "On sera ruiné, on devra repartir de zéro" déclare-t-il. 

Thierry Dalle, patron de la brasserie le Moderne

"C'est la merde...!"

Ce samedi soir à 20 heures, le bar est rempli. Accoudée au bar du Havane café, Margot n'en revient pas : "Ce soir à minuit ?... C'est la merde...!" s'écrit-elle. "C'est dommage mais après il faut bien en passer par là..." dit la jeune femme. "On profite du dernier moment après on s'adaptera, on s'y attendait," affirme Marie. David lui prend un dernier verre "ou plusieurs même ! On fera autrement. On ira chez les uns et chez les autres," indique le trentenaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu