Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : forte hausse du nombre de demandeurs d'emplois dans le Grand Est en mars

Le nombre de demandeurs d'emploi dans le Grand Est est en hausse de 6,7 % pour le mois de mars. Comme dans l'ensemble de la France, c'est une hausse record en grand partie liée à l'épidémie de coronavirus et au confinement.

Le nombre de demandeurs d'emploi est en forte hausse en mars
Le nombre de demandeurs d'emploi est en forte hausse en mars © Radio France - Léa Guedj

On  dénombre 275 090 demandeurs d'emploi de catégorie A dans le Grand Est pour le mois de mars 2020 selon les chiffres publiés par Pôle Emploi. Cela correspond à une hausse de 6,7 % par rapport au mois précédent. Cette hausse historique est un peu en dessous du chiffre national (+7,1%). Sur le premier trimestre, la hausse reste faible (+1%) car le nombre de chômeurs avait fortement baissé en janvier et février.

Evolution du nombre de demanderus d'emploi en catégorie A en mars 2020
Evolution du nombre de demanderus d'emploi en catégorie A en mars 2020 - Pôle Emploi Dares
Les demandeurs d'emploi en France au 1er trimestre 2020
Les demandeurs d'emploi en France au 1er trimestre 2020 © Visactu

Des chiffres trimestriels en trompe l’œil 

Sur un trimestre, les chiffres du chômage dans le Grand Est sont quasiment stable, comme dans le reste de la France, mais c'est parce que les chiffres avaient baissé en janvier et en février. Au total, il y a bien 14 460 demandeurs d'emplois supplémentaires entre février et mars 2020 dans le Grand Est. 

Sur un trimestre la forte hausse de mars est compensée par les baisses de janvier et mars. Conséquence : sur le premier trimestre, la hausse n'est que de 0,8 %

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A par département au 1er trimestre 2020

  • Ardennes : +0,9 (24 590)
  • Aube : + 0,5 (29 310)
  • Marne : + 0,2 (18 570
  • Haute Marne : - 0,1 (27 070)
  • Meurthe-et-Moselle : + 0,7% (35 210)
  • Meuse : - 0,2 (8 180)
  • Moselle : + 0,6 (52 240)
  • Bas-Rhin : +1,2 (52 810)
  • Haut-Rhin : +3,0 (39 780)
  • Vosges : 0,0 (18 410)

680.000 salariés du Grand Est au chômage partiel

Dans la région Grand Est, près de 69.000 établissements ont déposé leur demande de chômage partiel pour plus de 681.000 salariés à la date du 16 avril.

Cela représente 46% des entreprises et employeurs de la région, et plus du tiers des effectifs. L'Alsace et la Moselle sont les plus concernées : les trois départements représentent à eux seuls plus de la moitié des demandes de chômage partiel dans la région.

Etablissements et salariés bénéficiant de l'activité partielle par département dans le Grand Est
Etablissements et salariés bénéficiant de l'activité partielle par département dans le Grand Est - Préfecture de la Région Grand Est
Choix de la station

À venir dansDanssecondess