Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : "hors de question d’exposer nos salariés des Travaux Publics et leurs familles"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le président de Fédération régionale des entreprises de Travaux Publics persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt. Vincent Martin refuse d’exposer les salariés des Travaux Publics et leurs familles. Selon lui, la santé et la sécurité de tous restent une priorité absolue.

Faute de salariés et de matériaux, les entreprises de BTP sont à l'arrêt
Faute de salariés et de matériaux, les entreprises de BTP sont à l'arrêt © Radio France - Maxime Becmer

Vincent Martin, le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté en appelle à la responsabilité de chacun dans un communiqué adressé ce jeudi 26 mars à la rédaction de France bleu Bourgogne. 

Dans ce texte, Vincent Martin rappelle que "nous traversons une crise sanitaire dont le pic épidémique n’a pas encore été atteint. Les professionnels de la santé appellent à l’unisson à rester chez soi, et font face à la _carence des équipements de protection_. De nombreuses entreprises de Travaux Publics locales ont pu témoigner leurs valeurs citoyennes en fournissant gracieusement des masques, lunettes et combinaisons aux services de santé. Aujourd’hui, il semble impossible de se réapprovisionner en équipements et garantir ainsi des conditions de sécurité recommandées par les autorités sanitaires." 

Le Président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté persiste, dans ces conditions, à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt. "Il est hors de question d’exposer nos salariés des Travaux Publics et leurs familles. La santé et la sécurité de tous restent une priorité absolue." 

Vincent Martin explique qu'il y a eu des échanges entre la FNTP, la FFB, la CAPEB et le Gouvernement, et qu'un protocole et son application opérationnelle par spécialités permettra la réalisation des travaux d’urgence et d’astreinte en sécurité pour les salariés et la reprise éventuelle et progressive des chantiers, là où cela est possible et en fonction de l’évolution de la pandémie et des instructions gouvernementales. 

Pour le président, il est très difficile de mettre en place les gestes barrières pour la plupart des activités. Il dit avoir conscience que certains pensent à reprendre ou ont repris l’activité. Il les incite fortement à ne reprendre ou ne poursuivre que sous deux conditions : le caractère urgent des travaux à réaliser et la mise en place des gestes barrières et équipements de protection individuels adaptés. Vincent Martin en appelle "à la responsabilité des maîtres d’ouvrages (publics et privés), qui doivent, à leur niveau, décider de suspendre officiellement les travaux ne relevant pas d’une urgence pour la vie quotidienne des citoyens". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu