Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 2020-2021 : 12 mois avec le coronavirus qui ont changé nos vies

Coronavirus : "J'allais au travail avec la peur au ventre" confie Corinne, hôtesse d'accueil au Super U

-
Par , France Bleu Besançon

Corinne est hôtesse d'accueil au Super U de Baume-les-Dames, où France Bleu Besançon s'est installé pour une émission spéciale ce mercredi, un an après le début du confinement. A quinze jours de sa retraite, elle revient sur cette année bouleversée, où elle a travaillé malgré la peur du coronavirus.

Corinne, hôtesse d'accueil au Super U de Baume-les-Dames.
Corinne, hôtesse d'accueil au Super U de Baume-les-Dames. © Radio France - Laure Mattioli

Elle est postée à l'accueil du Super U de Baume-les-Dames, pour répondre aux demandes des clients et au téléphone. Corinne est hôtesse d'accueil, et fait parfois des remplacements en caisse. Elle a continué de travailler depuis un an, en pleine épidémie de coronavirus. Mais elle est "venue avec la peur au ventre", celle d'être contaminée et de revenir avec le covid-19 chez elle. "L'angoisse est restée longtemps, longtemps présente" raconte Corinne.

Etre citée en héroïne, "une fierté"

Même si elle reconnaît que "tout a été mis en place pour la sécurité des employés" du magasin, elle raconte ce risque permanent. Son métier est cité en deuxième position des héros de la crise, dans le sondage Odoxa pour France Bleu dévoilé ce mercredi. Pour Corinne, "c'est une belle reconnaissance, une fierté!".

Ca va rester à jamais gravé dans ma mémoire"

Elle a reçu plusieurs messages de soutien et de remerciements pendant les confinements. "Une cliente m'a dit "Madame, merci d'être là"... ça fait vraiment chaud au cœur, ça réconforte!" confie Corinne. Encore aujourd'hui, elle reçoit parfois des messages. "Je dois dire que ça va rester à jamais gravé dans ma mémoire".

Corinne part à la retraite dans quinze jours, à la fin du mois de mars. "Je me souviendrai toute ma vie de cette année" raconte-t-elle, très émue avant de remercier sa direction, ses collègues et les clients.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess