Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : l'aide à domicile s'adapte pour accompagner les personnes âgées et handicapées

Par

Les aides à domicile font face à la crise du coronavirus. En Sarthe, la fédération ADMR s'occupe de 2.000 personnes par mois. Aide à domicile en milieu rural a recentré ses interventions sur les repas et les toilettes des personnes âgées et handicapées.

Pas toujours facile de faire passer les messages de prévention auprès des personnes âgées. "Il faut être très doux, très à l'écoute" conseille Amandine, auxiliaire de vie à La Rochelle. Pas toujours facile de faire passer les messages de prévention auprès des personnes âgées. "Il faut être très doux, très à l'écoute" conseille Amandine, auxiliaire de vie à La Rochelle.
Pas toujours facile de faire passer les messages de prévention auprès des personnes âgées. "Il faut être très doux, très à l'écoute" conseille Amandine, auxiliaire de vie à La Rochelle. © Radio France - Julien Fleury

"Nous sommes souvent le seul sourire de la journée" témoigne Anthony Marsanne, le directeur de la fédération ADMR en Sarthe. Elle prend en charge 2.000 Sarthois âgés et ou dépendants tous les mois. Aide à domicile en milieu rural a recentré ses interventions en raison de l'épidémie de coronavirus. "Nous appliquons tous les gestes barrières, précise le directeur, mais nous avons les plus grandes difficultés à obtenir des masques qui rassureraient clients et intervenants" regrette Anthony Marsanne. 

Publicité
Logo France Bleu

Le seul sourire de la journée

"La particularité du confinement, explique Anthony Marsanne, c'est que les proches des personnes chez qui nous intervenons ne peuvent bien souvent plus leur rendre visite. Nous sommes souvent le seul sourire de la journée" explique le directeur de l'ADMR en Sarthe. "C'est dire l'importance de ce métier d'aide à domicile qui doit être revalorisé ". La fédération a recentré ses interventions vers les personnes handicapées et ou âgées. Les ménages et gardes d'enfant sont pour l'instant suspendus. 

Des précautions mais pas ou peu de masques

"Dès le début de la crise, nous avons appliqué les gestes barrières : se laver les mains, éternuer dans son coude, etc poursuit Anthony Marsanne. Nous demandons aux clients de mettre à disposition savon et évier pour les intervenants." La semaine dernière, le secteur de l'aide à domicile a été intégré aux secteurs prioritaires pour obtenir des masques. "Nous avons réussi à en obtenir quelques uns" mais la région Pays de la Loire étant moins touchée, les masques ont été en priorité assignés aux personnels hospitaliers. "Nous avons du faire face à quelques mises en retrait de salariés" qui craignent pour leur santé a reconnu le directeur de l'ADMR en Sarthe. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu