Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : l'entreprise vosgienne "le Drap Français" a besoin de couturières pour assembler des masques

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Face à la demande exponentielle en masques certifiés et fabriqués en France, l'entreprise vosgienne "Le Drap Français" lance un appel aux couturières du secteur pour assembler des masques. Prestation rémunérée qui permettra à l'entreprise de refuser moins de commandes.

Masques de protections dans les ateliers de Berjac à Dogneville dans les Vosges
Masques de protections dans les ateliers de Berjac à Dogneville dans les Vosges © Maxppp - PHILIPPE BRIQUELEUR

"Le Drap Français" a besoin de vous. L'entreprise textile basée au Thillot dans les Vosges est à la recherche urgente de couturières pour assembler les masques de protection "grand public" qui devront (obligatoirement ou de manière facultative) être portés au moment du déconfinement.

Impossible de satisfaire la demande

Des masques en tissus, certifiés par la direction générale de l'armement, que l'entreprise a du mal à fabriquer en assez grande quantité. En tout, ce sont 1.000 à 1.500 masques qui sortent chaque jour grâce à un atelier d'insertion à la Bresse, soit grâce à des merceries de la région. Ce n'est pas assez quand on sait que le patron du "Drap Français" Eddy Chevrier est contraint de refuser des commandes à de grandes sociétés qui ont des besoins qui se comptent en dizaines voire centaines de milliers de masques.

Si vous êtes couturière, que vous êtes membre d'une association de couture ou que vous possédez une mercerie, vous pouvez donc contacter le "Drap Français" qui fournit de son côté les pièces à assembler et un tutoriel. Ce travail sera rémunéré promet l'entreprise vosgienne, qui s'est rapprochée de Berjac (Dogneville) pour la découpe du tissu.

Si vous habitez en Lorraine, dans les Vosges ou dans le Haut-Rhin, contactez "Le Drap Français" par mail à l'adresse suivante : bonjour@le-drap-francais.com.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu