Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : l'Office Public de l’Habitat du Jura croule sous les appels de ses locataires "en détresse"

-
Par , France Bleu Besançon

Depuis le début du confinement lié à l'épidémie du coronavirus, l'Office public de l'habitat du Jura reçoit plus de 160 appels par jour de ses locataires.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - HOTOPQR/LE PROGRES/NOURDINE BESSALEM

L'épidémie de coronavirus n'épargne personne. L'Office Public de l’Habitat du Jura est sur-sollicité depuis mardi 17 mars, début du confinement imposé par le gouvernement. Ce sont plus de 160 appels par jour que doit traiter le bailleur social.

"Nous gérons depuis le début de cette crise, les urgences techniques, les attributions de logements en urgence mais on essaye aussi de rassurer nos locataires, déjà en grande difficulté financière", précise Eric Poli, directeur de l'Office Public de l’Habitat du Jura qui gère plus de 10.000 logements sociaux dans le département.  

Un service d'écoute mis en place

"Ces gens sont seuls, désemparés. Pour beaucoup, ils n'ont pas de connexion internet par exemple. On ne peut pas laisser ces personnes en déshérence. Nous essayons de les rassurer", précise Eric Poli. Alors au-delà de sa mission de service public logement, des dispositions ont été prises. "On essaye de passer des messages à leur famille. Nous éditons des attestations pour qu'ils puissent sortir par exemple".

Des mesures sanitaires ont également été mises en place. "Nous procédons à la décontamination hebdomadaire de toutes les parties communes de notre parc immobilier pour protéger nos locataires", ajoute Eric Poli.

Des dispositions pour préserver la santé des collaborateurs

L'Office public de l’habitat du Jura assure ne pas avoir oublié son personnel. "Depuis le début de cette crise, nous avons tout fait pour préserver la santé de nos collaborateurs", détaille son directeur. "Nous nous sommes arrangés pour les gardes d'enfants et le télétravail a été instauré".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu